Fourrière : les tarifs augmentent

3 min de lecture

Retrouvez ce contenu dans votre compte en cliquant sur ce lien

Ce contenu a bien été ajouté à vos favoris

Voir mes favoris

Ce contenu a bien été supprimé de vos favoris

Voir mes favoris

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être connecté(e)

Me connecter

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être abonné(e)

M'abonner
Pour récupérer votre véhicule mis en fourrière, vous devez régler différents frais.
Pour récupérer votre véhicule mis en fourrière, vous devez régler différents frais. Pour récupérer votre véhicule mis en fourrière, vous devez régler différents frais.

Stationnement gênant, entrave à la circulation, défaut de présentation aux contrôles techniques… Plusieurs infractions au code de la route peuvent entraîner la mise en fourrière de votre véhicule. Pour le récupérer, vous devez régler des frais qui sont variables. Un arrêté publié le 31 août au Journal officiel précise les nouveaux tarifs applicables depuis le 1er septembre. A Paris, Lyon, Marseille et Toulouse, les frais font l’objet d’une tarification spéciale.

Les différents frais à régler

Les frais de fourrière sont composés du coût de l’immobilisation du véhicule, des frais préalables à la mise en fourrière, des frais d’enlèvement, de la garde journalière du véhicule et, dans certains, de l’expertise automobile.

Avant la mise en fourrière, l’infraction doit être constatée et la voiture immobilisée (pose d’un dispositif du type « sabot de Denver). L’immobilisation est décidée par la gendarmerie, la police ou le maire. Les frais occasionnés pour cette opération n’augmentent pas et s’élèvent à 7,60 euros, que le véhicule soit un deux ou quatre roues, petit, moyen ou gros.

Le véhicule est généralement enlevé par une société de remorquage, une opération qui entraîne des frais préalables.

Si vous revenez vers votre véhicule après que l’ordre d’enlèvement a été donné mais avant qu’il soit exécuté, vous n’êtes pas tenu de régler les fraisd’enlèvement. Vous devrez toutefois régler les frais relatifs aux opérations préalables si le véhicule de remorquage s’est rendu sur place.

Une fois à la fourrière, il ne faut pas tarder à aller chercher son véhicule. En effet, aux frais d’enlèvement s’ajoutent des « frais de garde ». Etablis sur une base journalière, ils sont dus pour toute journée commencée. Ils se calculent dès le premier jour d’arrivée du véhicule. Chaque jour commençant est dû.

Si le véhicule nécessite des réparations, un expert automobile est chargé de définir ces dernières, entraînant des frais d’expertise.

A noter, à tous ces frais vous devez ajouter le montant de l’amende liée à l’infraction initiale.

Seuls les coûts de l’enlèvement et de la garde journalière des voitures particulières grimpent. 

Récapitulatif des frais de fourrière selon le type de véhicule (hors Paris, Lyon, Marseille et Toulouse)

Voitures particulières

Tarifs

Immobilisation matérielle

7,60 €

Opérations préalables

15,20 €

Enlèvement

120,18 €

Garde journalière

6,36 €

Expertise

61,00 €

Deux ou trois roues

Tarifs

Immobilisation matérielle

7,60 €

Opérations préalables

7,60 €

Enlèvement

45,70 €

Garde journalière

3,00 €

Expertise

30,50 €

Poids lourds compris entre 19 et 44 tonnes (inclus)

Tarifs

Immobilisation matérielle

7,60 €

Opérations préalables

22,90 €

Enlèvement

274,40 €

Garde journalière

9,20 €

Expertise

91,50 €

Poids lourds compris entre 7,5 et 19 tonnes (inclus)

Tarifs

Immobilisation matérielle

7,60 €

Opérations préalables

22,90 €

Enlèvement

213,40 €

Garde journalière

9,20 €

Expertise

91,50 €

Poids lourds compris entre 3,5 et 7,5 tonnes (inclus)

Tarifs

Immobilisation matérielle

7,60 €

Opérations préalables

22,90 €

Enlèvement

122,00 €

Garde journalière

9,20 €

Expertise

91,50 €

Autres véhicules immatriculés (remorques, tracteurs, etc.)

Tarifs

Immobilisation matérielle

7,60 €

Opérations préalables

7,60 €

Enlèvement

45,70 €

Garde journalière

3,00 €

Expertise

30,50 €

Pour consulter l’arrêté, cliquez ici.

A lire aussi