Forte hausse du prix du timbre en janvier 2018

1 min de lecture

Ce contenu a bien été ajouté à vos favoris

Voir mes favoris

Ce contenu a bien été supprimé de vos favoris

Voir mes favoris

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être connecté(e)

Me connecter

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être abonné(e)

M'abonner
Le prix de lettre prioritaire pourrait passer de 0,85 € à 0,89 € au 1er janvier 2018.

Le prix du timbre devrait fortement augmenter au 1er janvier 2018. Alors qu’une hausse de 1,5 % était prévue par La Poste, l’Arcep a autorisé dans une décision du 19 septembre La Poste à porter cette augmentation à 5 %.

Voici les nouveaux tarifs des timbres si une hausse de 5 % était appliquée :

  • Timbre rouge (lettre prioritaire) : 0,89 €
  • Timbre vert (lettre verte) : 0,76 €
  • Timbre gris (écopli) : 0,74 €

Pourquoi cette hausse de 5 % ?

Cette hausse est justifiée, selon l’Arcep en raison de l’adoption d’une nouvelle "règle de comptabilité réglementaire" qui a pour conséquence de "modifier à la hausse l'assiette des coûts alloués aux petit format dont est majoritairement composé le service universel ".

L'Arcep poursuit : " Par conséquent, et afin d’assurer le maintien du taux de marge prévu par la décision n° 2014-0841 d’encadrement des tarifs du service universel, l’enveloppe tarifaire consentie à La Poste pour l’année 2018 doit être ajustée. Cet ajustement est égal à l’évolution de l’assiette de coût des produits du service universel induite par la décision de l’Arcep n°2017-1100. L’enveloppe tarifaire consentie à La Poste pour l’année 2018 passe ainsi de 1,53 % à 5,0 %."

Confrontée à la baisse du volume de courrier traité (- 6 % par an environ), la Poste a dû mal à maintenir ses marges. Les augmentations du prix du timbre permettent de compenser en partie les pertes.

Prix actuel des timbres

Des augmentations à répétition

En 2014, l’Arcep avait autorisé des hausses annuelles de 3,5 % en plus de l'inflation pour la période 2015-2018. Après une forte augmentation en 2015 (+ 15% pour une lettre prioritaire), puis deux autres moins élevées en 2016 et 2017.

A lire aussi