Fipronil : des pâtes et des pommes dauphines retirées des rayons

1 min de lecture

Retrouvez ce contenu dans votre compte en cliquant sur ce lien

Ce contenu a bien été ajouté à vos favoris

Voir mes favoris

Ce contenu a bien été supprimé de vos favoris

Voir mes favoris

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être connecté(e)

Me connecter

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être abonné(e)

M'abonner
Des pâtes de la marque Grand-mère et Nos régions ont du talent ont été retirés de la vente.
Des pâtes de la marque Grand-mère et Nos régions ont du talent ont été retirés de la vente. Des pâtes de la marque Grand-mère et Nos régions ont du talent ont été retirés de la vente.

Le ministère de l’Agriculture a mis à jour la liste des produits vendus dans l’Hexagone et contenant des traces de fipronil. Y figurent désormais quatre références de pâtes fabriquées en France avec des œufs belges ou néerlandais et des pommes dauphines.

Il s’agit de trois références de pâtes de la marque Grand-mère (groupe Haimburger) :

  • les paquets de 250g de mini torsades 7 œufs ;
  • les paquets de 250g et 500g de nids 4 mm 7 œufs.

Sont également retirés des rayons les paquets de 250g de pâtes « nids 4 mm » de la marque Nos régions ont du talent (groupe Leclerc) et les pommes dauphines de Système U.

Jusqu’à présent, la liste ne comportait que des produits directement importés d’usines néerlandaises ou belges : des gaufres et des gâteaux à la frangipane.

Les produits ne présentent pas de risque pour la santé

Les produits listés sont retirés des rayons des supermarchés car ils contiennent du fipronil à une concentration supérieure à la limite réglementaire, fixée à 0,05 mg/kg de produit. Le ministère précise, toutefois, qu’ils ne présentent « pas de risque pour la santé ».

La liste est évolutive et pourra être complétée si de nouveaux produits présentent des traces de fipronil au-dessus de la limite autorisée.

A lire aussi