Résultats du bac : des recours sont-ils possibles ?

En raison de la grève de correcteurs, les résultats publiés vendredi ne sont que provisoires pour certains candidats.
2mn de lecture
Un candidat lors de l’épreuve de philosophie, le 18 juin au lycée La Bruyère de Versailles.
Un candidat lors de l’épreuve de philosophie, le 18 juin au lycée La Bruyère de Versailles. © Benoit Tessier – Reuters

Votre enfant a découvert ses résultats au baccalauréat 2019, publiés à partir de 10 heures vendredi 5 juillet ? Pour certains candidats, les moyennes sont provisoires. La grève de certains correcteurs a empêché la transmission de notes aux jurys du bac. Seules 30 000 copies sur 4 millions sont touchées, a assuré jeudi le ministre de l’Education nationale. Jean-Michel Blanquer avait demandé aux jurys de remplacer toute note manquante par « la moyenne obtenue par l’élève sur les trois trimestres de la classe terminale dans la matière concernée ».

Mais une fois la note manquante connue, le résultat définitif pourra être modifié : c’est la meilleure des deux notes qui sera prise en compte.

Comme les années précédentes, les candidats dont la moyenne annoncée vendredi est comprise entre 8 et 9,99 sur 20 peuvent passer les rattrapages. Le résultat a été calculé en fonction de notes de contrôle continu plus faibles que celles obtenues à l’examen ? Les candidats touchés « devront malheureusement attendre la fin des rattrapages ou la restitution de leur copie de bac par les professeurs, pour être fixés », a expliqué le ministère de l’Education nationale à France Info.

La lettre transmise par les centres d’examens aux candidats dont les résultats sont provisoires, publiée par Le Parisien/Aujourd’hui en France, évoque aussi l’hypothèse d’un « recalage ». Deux cas sont « possibles après la nouvelle délibération du jury :

  • soit le refus est confirmé par les nouveaux résultats et vous n’êtes pas convoqué(e) aux oraux du second groupe ;
  • soit vos notes modifiées vous permettent de passer les oraux du second groupe ».

Consulter ses copies

C’est un conseil que donne le SNES-FSU, syndicat majoritaire d’enseignants dans les collèges et les lycées.

L’élève (ou son représentant légal s’il est mineur) a le droit de demander au centre d’examens de consulter ses copies. Une erreur concernant la reproduction des notes ne doit pas être exclue.

Saisir le tribunal administratif

Un recours devant la justice est ouvert : la saisine du tribunal administratif. Le SNES-FSU recommande aux candidats recalés de former un recours, en se fondant sur la violation du principe de l’égalité de traitement.

df
Timour Aggiouri
Publié le