Rentrée scolaire du 1er septembre : masque obligatoire au collège et au lycée

Après la publication, le 10 août, du protocole sanitaire qui devra s’appliquer à la rentrée dans les écoles, collèges et lycées, le ministre de l'Éducation Jean-Michel Blanquer a continué d'en préciser les exigences, jusqu'à la publication d'une nouvelle version de protocole ce 27 août. La distanciation physique ne sera plus obligatoire mais les élèves de plus de 11 ans devront toujours porter un masque. 

Ce contenu a bien été ajouté à vos favoris dans votre compte

Voir mes favoris

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être connecté(e)

Me connecter

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être abonné(e)

M'abonner
4mn de lecture
© Halfpoint

En pleine période de vacances, le ministère de l’Education nationale a mis en ligne, en toute discrétion, une nouvelle version du protocole sanitaire qui s’appliquera à la rentrée dans les écoles, collèges et lycées. Repéré par Le Monde, le document de sept pages a été rédigé le 9 juillet « date à laquelle les discussions ont repris avec les autorités sanitaires » avant d’être transmis aux recteurs d’académie dès le 20 juillet. Remplaçant le protocole sanitaire du 22 juin, il assouplit plusieurs règles sanitaires.

Les règles de distanciation physique sont assouplies

Le premier changement concerne les règles de distanciation sociale. Dans les salles de classe et autres espaces clos (ateliers, bibliothèques, réfectoires, cantines, internats, etc.), la distanciation physique d’un mètre ne sera plus obligatoire « lorsqu’elle n’est pas matériellement possible ou qu’elle ne permet pas d’accueillir la totalité des élèves ». Les espaces doivent toutefois être organisés de manière à maintenir la plus grande distance possible entre les élèves. Dans les cours de récré et autres espaces extérieurs, la distanciation physique ne s’appliquera pas non plus.

Masque obligatoire pour les élèves de plus de 11 ans

Les élèves de plus de 11 ans devront toujours porter un masque de protection en lieu clos comme en extérieur. Si le protocole prévoyait le 10 août que cela soit le cas seulement lorsque la distanciation d’un mètre ne peut être garantie, le ministre de l'Éducation Jean-Michel Blanquer (qui réfute tout report de la rentrée) a précisé que le port du masque serait obligatoire en toute circonstance, pour tous les collégiens et lycéens. Et ce, même à l'extérieur, dans les cours de récré. 

Les parents doivent être en mesure de fournir des masques à leurs enfants. Le ministère dote toutefois « chaque collège et lycée en masques "grand public" afin qu’ils puissent être fournis aux élèves qui n’en disposeraient pas », indique le document ministériel. Ils pourront accompagner leurs enfants à l'école, à condition d'être eux aussi masqués, précise le nouveau protocole sanitaire mis en ligne par le ministère de l'Éducation nationale ce 27 août.

Les enseignants en école maternelle seront finalement eux aussi obligés de porter un masque lorsqu’ils font classe, tout comme les professeurs des autres niveaux, sauf s’ils sont à une distance d’au moins deux mètres (et non plus un mètre) des élèves. Une exception prévue notamment pour faciliter l'apprentissage des langues qui nécessite de montrer des prononciations. 

 

"L’accès des accompagnateurs aux bâtiments scolaires n’est pas interdit. Il doit néanmoins se limiter au strict nécessaire et se faire après nettoyage et désinfection des mains. Ils doivent porter un masque de protection et respecter une distanciation physique d’au moins un mètre."

Limitation du brassage des classes

Le protocole sanitaire prévoyait initialement la fin de la limitation du brassage entre classes et groupes d'élèves.  Sur ce sujet aussi, Jean-Michel Blanquer a rétropédalé, ce vendredi matin, précisant que le brassage des élèves de classes différentes doit être limité, en tout cas à l'intérieur. 

Dans les zones les plus à risque, comme à Paris ou dans les Bouches-du-Rhône, la limitation du brassage des classes pourrait être plus drastique, par exemple en faisant circuler les professeurs de classe en classe plutôt que les élèves. 

L’accès aux jeux, bancs et espaces collectifs extérieurs sera de nouveau autorisé et les objets partagés au sein d’une même classe ou d’un même groupe (ballons, jouets, livres, jeux, journaux, dépliants réutilisables, crayons, etc.) seront permis.

Maintien des gestes barrières

Malgré ces assouplissements, les gestesbarrières devront toujours être respectés. Le lavage des mains, à l’eau et au savon ou à l’aide d’une solution hydroalcoolique, doit être réalisé, a minima à l’arrivée dans l’établissement, avant chaque repas, après être allé aux toilettes et le soir avant de rentrer chez soi ou dès l’arrivée au domicile.

Les locaux doivent, par ailleurs, être fréquemment aérés (toutes les trois heures et au moins 10 à 15 minutes à chaque fois) et être désinfectés.

Partager cet article :