Petite enfance : le gouvernement attend votre avis pour bâtir le parcours des 1000 jours

Le secrétaire d’Etat chargé de la protection de l’enfance, Adrien Taquet, a ouvert une consultation en ligne afin de recueillir les avis, témoignages et propositions des parents dans le cadre de la préparation des travaux du parcours des 1000 jours de l’enfant.
2mn de lecture
© fatcamera

Le gouvernement souhaite mieux accompagner les parents pendant les 1000 premiers jours de la vie de leur enfant. Cette période, qui va du 4ème mois de grossesse aux deux ans de l’enfant, est considérée comme décisive. Le bébé grandit de deux centimètres par mois, la taille de son cerveau est multipliée par cinq et les connexions neuronales s’y établissent à la fréquence de deux cent mille par minute.

Le parcours d’accompagnement consistera à apporter des services et conseils dans plusieurs domaines tels que la nutrition, la prévention contre les perturbateurs endocriniens, l’exposition aux écrans des enfants, l’impact de l’arrivée de l’enfant sur le couple, la naissance d’un bébé prématuré ou en situation de handicap, la place du père… Des initiatives éducatives ou dans le domaine de la santé pourraient également être proposées via une application mobile.

Les modes de garde disponibles ou encore le fonctionnement des centres de Protection maternelle et infantile (PMI), en difficultés dans certains départements, pourraient, par ailleurs, être revus.

Une consultation en ligne

Pour construire le parcours des 1 000 jours, le secrétaire d’Etat chargé de la protection de l’enfance, Adrien Taquet, a ouvert une consultation en ligne afin de recueillir des avis, témoignages et propositions de parents. Pour participer, il vous suffit d’indiquer quels doivent être les axes prioritaires du parcours (disposer d’un meilleur suivi dès la grossesse jusqu’au deux ans de l’enfant, repenser les congés de naissance (congé maternité, paternité, parental), repenser notre système de mode de garde, etc.) et de partager vos propositions et/ou témoignages.

En parallèle de cette consultation, Adrien Taquet se rend également à la rencontre de parents partout en France depuis le mois de septembre, dans le cadre de l’opération « 1000 parents pour penser les 1000 jours ».

La préparation du parcours 1000 jours s’appuiera sur les travaux d’une commission de dix-huit experts (spécialistes de la petite enfance, pédopsychiatres, associations), présidée par le neuropsychiatre Boris Cyrulnik, qui rendra un rapport au début de l’année 2020.

df
Sarah Corbeel
Publié le