Passe sanitaire : quid des enfants qui auront 12 ans après le 30 septembre ?

2 min de lecture

Ce contenu a bien été ajouté à vos favoris

Voir mes favoris

Ce contenu a bien été supprimé de vos favoris

Voir mes favoris

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être connecté(e)

Me connecter

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être abonné(e)

M'abonner
© Augustas Cetkauskas

A partir du 30 septembre prochain, le passe sanitaire deviendra obligatoire pour les adolescents âgés de 12 à 17 ans dans les lieux où il est déjà exigé pour les adultes. Ils devront alors être en mesure de présenter un test PCR ou antigénique négatif de moins de 72h, un certificat de vaccination attestant d’un schéma vaccinal contre le Covid-19 complet (sept jours après la dernière injection) ou une attestation de rétablissement du Covid-19 datant de moins de six mois pour pouvoir s’y rendre.

Si le passe sanitaire ne sera pas nécessaire pour la pratique du sport à l’école, il le deviendra pour les activités sportives et de loisirs extrascolaires, en intérieur et en extérieur, proposées par les clubs et associations. Une situation qui risque d’être compliquée pour les jeunes qui fêteront leur douzième anniversaire après le 30 septembre. Devront-ils multiplier les tests pour pouvoir se rendre au sport ? Une tolérance est-elle envisagée ? Eléments de réponses.

Est-il possible de faire vacciner votre enfant avant son douzième anniversaire ?

Non, à l’heure actuelle il est impossible de recevoir une dose de vaccin contre le Covid-19 avant l’âge de 12 ans. Aucun des vaccins utilisés en France n’a encore reçu d’autorisation de mise sur le marché pour les enfants âgés de 11 ans et moins. Seuls les mineurs âgés de 12 à 17 ans peuvent se faire vacciner depuis le 15 juin, avec les vaccins ARN messager Pfizer-BioNTech et Moderna. Les enfants qui auront 12 ans après le 30 septembre et qui se feront vacciner devront patienter encore quatre semaines avant d’avoir un schéma vaccinal complet.

Comment faire pour que votre enfant suive une activité extrascolaire ?

Dans l’état actuel des règles, votre enfant qui fêtera ses 12 ans après le 30 septembre devra avoir recours à un test PCR ou antigénique de moins de 72 heures pour se rendre à son activité. Etant donné que les tests de dépistage du Covid-19 réalisés sans prescription médicale deviendront payants à partir de la mi-octobre, cela risque de représenter un petit budget pour les familles.

Un assouplissement est-il envisagé ?

Interrogé par Ouest France, le ministère de la Santé indique qu’« un travail est en cours pour envisager d’éventuels assouplissements de cette règle, afin de ne pas pénaliser les familles qui se trouveront dans cette situation ».

A lire aussi