Garde d'enfants : les tarifs en cette rentrée 2020

La plateforme de mise en relation des parents et des gardes d'enfants Yoopies, a récemment publié son étude annuelle sur les salaires des assistants maternels et des gardes à domicile. En cette rentrée 2020, les tarifs augmentent du fait des difficultés rencontrées par ces professionnels de la petite enfance pendant le confinement. 

Ce contenu a bien été ajouté à vos favoris dans votre compte

Voir mes favoris

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être connecté(e)

Me connecter

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être abonné(e)

M'abonner
2mn de lecture
En cette rentrée 2020, les tarifs des assistants maternels et des gardes à domicile augmentent. © Niyaz_Tavkaev

La rentrée approche et si vous devez faire garder votre enfant, sachez que les tarifs de garde d'enfants vont augmenter en cette rentrée 2020. Pour un assistant maternel, les tarifs sont en hausse de 1,99%, soit désormais 3,59 € de l’heure. Concernant les gardes à domicile, l’augmentation est plus importante : +2,08% pour la rentrée, soit 9,31 € de l’heure.

Une situation précaire du fait du confinement

Ces augmentations respectives s'expliquent par le fait que les professionnels du secteur ont connu de nombreuses difficultés pendant le confinement et même durant le déconfinement.

Pendant le confinement, leur nombre d'heures travaillées a baissé drastiquement et ils n'ont bénéficié du chômage partiel qu’à hauteur de 80% contre 84% pour les autres salariés. Par ailleurs, les tarifs des professionnels français sont les plus bas d’Europe. 

Des tarifs plus élevés dans le Sud et en Île-de-France

Les tarifs de garde connaissent des disparités d'une région à l'autre. Ainsi, certaines régions se démarquent par leurs tarifs de garde plus bas que dans d'autres endroits en France.

Ainsi, pour les assistants maternels, les Pays de la Loire (3,24 € ) et la Normandie (3,29 €) restent les régions les moins chères. Les tarifs les plus élevés sont en Corse (4,49 €), en région Paca (4,20 €) et en Île-de-France (3,99 €).

Du côté de la garde à domicile, les tarifs connaissent une hausse de 2,08 % en moyenne. Le coût d’une heure de garde s’élève à 9,31 € contre 9,12 € l’année dernière.

C’est dans le Nord de la France que les prix sont les moins élevés. Dans les Hauts-de-France, l’heure est facturée 8,86 €, un niveau presque similaire à celui pratiqué dans le Grand Est (8,88 €). Du côté des régions les plus chères, on retrouve à nouveau la Corse (9,75 €), l’Île-de-France (9,41 €) et la région Paca (9,31 €) sur le podium.

Vers une embellie pour les professionnels du secteur ?

Si la situation a été difficile ces derniers mois pour les professionnels de la petite enfance, du fait de la crise sanitaire, le site Yoopies achève son étude, sur un ton plus optimiste.

En effet, la mensualisation du crédit d’impôt pour les particuliers et un soutien plus actif de la part des entreprises pourraient permettre de redynamiser le secteur et redresser la situation d’une profession qui redoute cette rentrée 2020.

 

 

Partager cet article :