Brevet, Bac, partiels, concours : tout savoir sur l’organisation des examens de fin d’année

Ce contenu a bien été ajouté à vos favoris dans votre compte

Voir mes favoris

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être connecté(e)

Me connecter

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être abonné(e)

M'abonner
4mn de lecture
© inarik

Le brevet des collèges restera en présentiel

« Le brevet des collèges est maintenu en tant que tel », a annoncé le ministre de l’Education nationale Jean-Michel Blanquer. Les épreuves auront donc lieu en présentiel, les 28 et 29 juin. Des sessions de rattrapage sont prévues les 13 et 14 septembre.

Seules deux épreuves du bac sont maintenues

La réforme du bac que les enfants nés en 2003 expérimentent depuis l’an dernier a été bien bouleversée. L’an dernier, toutes les épreuves étaient finalement passées en contrôle continu. Cette année, ont été annulées :

  • Pour les élèves de Première : les deux séries d’évaluations communes qui devaient se tenir aux deuxième et troisième trimestres (EC1 et EC2).
  • Pour les élèves de Terminale : la troisième série d’évaluations communes qui devait se tenir au troisième trimestres (EC3), et les deux épreuves de spécialités prévues initialement les 15 et 16 mars.

Les matières annulées sont l’histoire-géographie et les langues vivantes, l’enseignement de spécialité suivi uniquement en première pour l’enseignement général, l’enseignement scientifique et les mathématiques pour la voie technologique.

Les notes qui seront prises en compte pour l’obtention du bac seront les notes des moyennes annuelles indiquées dans le livret scolaire. Elles auront le même coefficient que les évaluations communes qu’elles remplacent (EC1-2-3).

Sont maintenues :

  • Les épreuves terminales de philosophie (jeudi 17 juin matin) et du Grand oral (convocation entre le lundi 21 juin et le vendredi 2 juillet 2021). L’épreuve de philosophie comptera trois sujets de dissertation au lieu de deux en plus du commentaire de texte.
  • Les épreuves anticipées de Français de Première (jeudi 17 juin après-midi pour l’épreuve écrite et convocation entre le 21 juin au 2 juillet 2021 pour l’épreuve orale, qui comptera quatorze textes minimum dans la voie générale, sept dans la voie technologique).
  • Les évaluations ponctuelles organisées au titre du contrôle continu (calendrier selon chaque académies) et les épreuves terminales des enseignements de spécialité initialement prévues en mars 2021, et reportées au 7, 8 et 9 juin 2021, pour les candidats du CNED, ceux inscrits dans des établissements privés hors contrat, ou les candidats libres.

BTS : un rattrapage et un dispositif de « coaching personnalisé »

Le contrôle terminal des élèves de BTS doit se dérouler également en présentiel en mai, a confirmé le ministre de l’Education nationale. De nombreux élèves de BTS sont inquiets et réclament que leur diplôme soit validé en contrôle continu : en effet, certains ont pu assister au cours à temps plein ou à mi-temps, d’autres ne les ont suivis qu’à distance… Pour ceux qui s’estiment mal préparés en raison de la crise sanitaire, Jean-Michel Blanquer a promis d’en tenir compte, et a annoncé qu’il y aurait une session de rattrapage début juillet, sous forme d’oraux. Pour s’y préparer, les élèves pourront alors bénéficier d’un accompagnement personnalisé.

A l’université, des partiels maintenus mais pas toujours en présentiel

Frédérique Vidal, ministre de l’Enseignement supérieur, prévoit un retour sur les bancs des universités à 50 % d’ici mi ou fin mai, en fonction de la retombée du pic épidémique, avec un objectif d’une rentrée en présentiel pour tous en septembre. Les examens prévus jusqu’au 2 mai ont été annulés ou reportés, mais devraient pourvoir reprendre dès le 3 mai « selon les modalités de contrôle des connaissances qui ont été validées par les établissements : en présentiel, à distance ou via la remise d’un rapport. Sur la session du premier semestre, 30 à 40 % des examens ont eu lieu en présentiel. Ils seront un peu plus nombreux au second semestre », a ainsi expliqué Frédérique Vidal à nos confrères de 20 Minutes.

Les concours des grandes écoles majoritairement maintenus

Sauf pour les concours qui avaient anticipé et annoncé l’annulation des écrits (Puissance Alpha par exemple), les autres concours d’entrée aux grandes écoles, post-bac ou post-prépas sont maintenus. Les épreuves écrites se déroulent depuis la mi-avril dans les centres d’examens, avec des mesures drastiques à respecter : masques FFP2 ou chirurgicaux, gel personnel, aération des locaux… Les oraux seront, selon les banques de concours et les écoles, passés en visio ou en présentiel. « En revanche, il n’y aura pas de session de rattrapage, même pour les élèves malades ou cas contacts : on ne comptera pas l’année où ils n’ont pas pu se présenter pour des raisons médicales, afin de leur permettre de repasser le concours. Mais il n’est pas possible de créer une autre session pour les écrits car cela entraînerait une rupture d’égalité entre les candidats », a expliqué la ministre.

A lire aussi