Bac 2021 : comment obtenir une prime en cas de mention ?

4 min de lecture

Ce contenu a bien été ajouté à vos favoris

Voir mes favoris

Ce contenu a bien été supprimé de vos favoris

Voir mes favoris

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être connecté(e)

Me connecter

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être abonné(e)

M'abonner
© Damir Khabirov

Alors que les résultats du baccalauréat 2021 sont tombés mardi 6 juillet, l’Etat, des régions, villes ou encore des banques récompensent certains bacheliers par le versement d’une somme d’argent. Généralement accordées aux titulaires d’un bac avec mention Très bien, ces bourses et primes sont parfois remises à tous les reçus. En voici les principales.

L’aide au mérite du Crous

Le Crous accorde une aide au mérite aux étudiants boursiers ayant obtenu la mention Très bien au bac. Pour y avoir droit, il faut donc intégrer un établissement supérieur à la rentrée et percevoir une bourse sur critère sociaux ou une allocation spécifique annuelle pour l’année 2021-2022. Aucune démarche particulière n’est à effectuer pour la percevoir. Il suffit d’avoir déposé un dossier social étudiant (DSE) avant le 15 mai. Les bénéficiaires de l’aide au mérite seront directement informés par le Crous.

D’un montant de 900 € par an, elle est versée en neuf mensualités de 100 € de septembre à juin, en complément de la bourse sur critères sociaux. Il est possible de la percevoir pendant au maximum trois années, à condition d’être assidu aux cours et aux examens et de ne pas redoubler (sauf si le redoublement est lié à des raisons médicales graves).

Des primes dans certaines régions

La région Provence-Alpes-Côte d’Azur (PACA) accorde une bourse régionale au mérite d’un montant de 400 € aux bacheliers de la région qui décrochent la mention Très bien. Les boursiers la reçoivent pendant trois ans et les non boursiers l’année d’obtention du bac. Pour la demander, il faut se rendre sur le portail internet de la région dédié. Pour tout renseignement, une permanence téléphonique est disponible du lundi au jeudi de 13h30 à 16h30 au 04 88 73 64 00.

La région Pays de la Loire récompense les lycéens qui ont obtenu la mention TB en remettant une bourse au mérite d’un montant de 400 € pour les boursiers et de 200 € pour les autres. Elle est versée la première année d’études supérieures. Pour l’obtenir, il faut en faire la demande entre le 19 juillet et le 15 décembre via la plateforme www.epassjeunes-paysdelaloire.fr.

La région Auvergne-Rhône-Alpes gratifie les jeunes ayant obtenu au moins 16/20 au bac, au CAP ou au BP d’une bourse au mérite de 500 €. La demande s’effectue d’ici le 31 octobre sur le portail dédié.

Pour la sixième année d’affilée, la région Ile-de-France accorde une aide au mérite de 1 000 € aux Franciliens boursiers ayant obtenu le bac avec la mention Très bien et qui poursuivent leurs études dans la région. Il n’y a aucune démarche à accomplir pour en bénéficier. Le Crous de Paris la verse directement au cours de l’année.

Pour savoir si votre région propose une prime, consultez le site du Conseil régional.

Des bourses accordées par des départements et des communes

Certains départements et municipalités se montrent également généreux. Dans l’Indre par exemple, une mention TB permet d’obtenir un chèque de 200 € et une mention Bien 150 €.

Depuis 2011, la ville de Nice (Alpes-Maritimes) attribue une prime d’excellence de 200 € aux bacheliers titulaires de la mention TB résidant et scolarisés à Nice. La demande doit être effectuée avant le 31 octobre auprès de la mairie.

De son côté, Montrouge (Hauts-de-Seine) donne une subvention de 400 € aux bacheliers mention Bien et de 800 € à ceux ayant la mention Très bien.

La mairie de Cannes a, elle, mis en place le prix d’excellence éducative Jacqueline de Romilly. Il s’agit d’une bourse d’étude supérieure allant de 500 à 3 000 € remise aux bacheliers avec mention TB, domiciliés dans la ville et qui poursuivent leurs études dans « une filière post-bac dite d’excellence, longue, onéreuse et très sélective » comme une prépa. Les candidatures sont à déposer avant le 31 juillet.

Enfin, à Saint-Priest (métropole de Lyon), les bacheliers sont récompensés en fonction de la mention obtenue : 100 € pour Assez bien, 150 € pour Bien et 200 € pour TB. Les lauréats ont jusqu’au 15 septembre pour effectuer leur demande en ligne sur l’Espace citoyens de la Ville.

D’autres départements ou communes peuvent proposer un coup de pouce. A vous de vérifier.

Des primes octroyées par les banques

Enfin, certaines banques proposent, sous condition d’ouverture d’un compte courant ou d’un livret, des primes ou bons d’achats aux nouveaux bacheliers dans l’espoir de les attirer. Les montants peuvent varier de 15 € à 160 € en fonction des banques et des mentions.

A lire aussi