Activités extra-scolaires : comment obtenir des aides ?

Tennis, danse, équitation, musique… Votre enfant souhaite pratiquer un sport ou une activité culturelle à la rentrée ? Voici quelques bons plans pour faire baisser la facture.

Ce contenu a bien été ajouté à vos favoris dans votre compte

Voir mes favoris

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être connecté(e)

Me connecter

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être abonné(e)

M'abonner
3mn de lecture
© YakobchukOlena

Les tickets loisirs jeunes et Pass’sports-loisirs des CAF

Certaines Caisses d’allocations familiales (CAF) accordent aux familles allocataires des bons d’aide aux temps libres appelés « tickets loisirs jeunes » ou « Pass’sports-loisirs ». Ils permettent de financer une partie voire la totalité des frais d’inscription, d’achat de matériel ou d’équipement nécessaire à la pratique d’une activité de loisirs choisie par leur enfant, en dehors du temps scolaire. Il peut s’agit d’une activité sportive, culturelle, artistique, scientifique et multimédia.

Comment en bénéficier ?

Les conditions d’éligibilité et le montant de l’aide diffèrent selon les CAF. Ce coup de pouce financier est attribué aux familles dont les ressources nettes, y compris les prestations familiales, ne dépassent par le quotient familial imposé par la CAF. Si vous y avez droit, vous en êtes directement informé.

Par exemple, la CAF de la Seine-Saint-Denis accorde automatiquement aux familles allocataires dont le quotient familial du mois de mai 2020 est inférieur ou égal à 595 € un Pass-sports-loisirs pour chacun de leur enfant âgé de 3 à 15 ans. En fonction des frais engagés  à la pratique de l’activité extrascolaire, elles reçoivent un remboursement compris entre 30 et 110 € par enfant.

De son côté, la CAF du Pas-de-Calais accorde aux familles allocataires dont le quotient familial du mois de janvier 2020 est inférieur ou égal à 500 € des tickets loisirs jeunes pour chacun de leur enfant. Ils se présentent sous la forme d'un chéquier d'une valeur de 50 € (5 tickets de 10 € à utiliser en une ou plusieurs fois).

Quelles sont les démarches à effectuer ?

Pour bénéficier de l’aide financière, il suffit d’inscrire son enfant auprès de l’association, du club ou du service qui propose l’activité et de retourner à la CAF l’attestation d’inscription. Le montant de l’aide est versé par la caisse soit à la famille, soit directement au club ou à l’association si le responsable de l’activité a signé une convention avec la CAF.

Les tickets loisirs de la MSA

Certaines caisses de la Mutualité sociale agricole (MSA) accordent des tickets loisirs pour financer les activités extrascolaires sportives, artistiques ou culturelles des enfants des familles allocataires.

Comment en bénéficier ?

Les conditions d’attribution et le montant des tickets diffèrent selon les caisses. Renseignez-vous directement auprès de votre caisse.

Les coupons sport de l’ANCV

Ces bons, émis par l’ANCV, fonctionnent comme les chèques-vacances. D’une valeur de 10, 15 ou 20 €, ils permettent de payer les adhésions, licences, abonnements, cours et stages sportifs partout en France auprès de 48 000 associations sportives.

Comment en bénéficier ?

Vous pouvez les obtenir auprès de :

  • votre comité d’entreprise ou comité économique et social si vous êtes salarié du secteur privé ;
  • votre association ou amicale du personnel, si vous êtes agent de la fonction publique territoriale ;
  • auprès de vos collectivités locales (conseils généraux ou régionaux, mairies)

Comment les utiliser ?

Ces coupons sport sont nominatifs et utilisables par la personne titulaire, ainsi que par les membres de sa famille. Ils sont valables 2 ans en plus de leur année d’émission. Les coupons émis en 2020 peuvent ainsi être utilisés jusqu’au 31 décembre 2022.

Les aides des collectivités locales

Certaines collectivités territoriales accordent également des aides. Les départements de Hauts-de-Seine et des Yvelines proposent, par exemple, le « Pass+ » aux jeunes de l’entrée de la 6e jusqu’à leur majorité.  Cette carte permet notamment de bénéficier d’une aide financière pour les activités extrascolaires, culturelles et sportives de 80 € ou 100 € pour les élèves boursiers.

Les mairies mettent souvent à disposition des infrastructures permettant l’accès à des activités à des tarifs réduits. Renseignez-vous !

 

df
Sarah Corbeel
Publié le

Partager cet article :