Entrepreneurs, vous avez jusqu’au 3 mai pour faire vos déclarations fiscales

1 min de lecture

Ce contenu a bien été ajouté à vos favoris

Voir mes favoris

Ce contenu a bien été supprimé de vos favoris

Voir mes favoris

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être connecté(e)

Me connecter

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être abonné(e)

M'abonner
La date limite pour faire vos déclarations fiscales annuelles auprès des services des impôts des entreprises approche : vous devez accomplir ces démarches obligatoires d’ici au 3 mai.
La date limite pour faire vos déclarations fiscales annuelles auprès des services des impôts des entreprises approche : vous devez accomplir ces démarches obligatoires d’ici au 3 mai. La date limite pour faire vos déclarations fiscales annuelles auprès des services des impôts des entreprises approche : vous devez accomplir ces démarches obligatoires d’ici au 3 mai.

Vous êtes entrepreneur ? La date limite pour faire vos déclarations fiscales annuelles auprès des services des impôts des entreprises approche : vous devez accomplir ces démarches obligatoires d’ici au 3 mai.

Les déclarations nécessaires

D’après le site officiel Service public, vous devez procéder :

  • pour les entreprises soumises au régime simplifié, à la déclaration de la taxe sur la valeur ajoutée (TVA) ;
  • pour les entreprises soumises à l’impôt sur les sociétés, à la déclaration de l’IS ;
  • pour les entreprises individuelles soumises à l’impôt sur le revenu, selon les cas, à la déclaration des bénéfices industriels et commerciaux (BIC), des bénéfices non commerciaux (BNC) ou des bénéfices agricoles (BA) ;
  • pour les sociétés civiles immobilières non soumises à l’impôt sur les sociétés, à la déclaration n° 2071 et/ou déclaration n° 2072 ;
  • pour les sociétés civiles de moyens des professions libérales, à la déclaration d’une SCM ;
  • pour les sociétés étrangères exploitant un établissement stable en France et soumises à la retenue à la source, à la déclaration n° 2754 ;
  • à la déclaration de valeur ajoutée et des effectifs salariés pour les entreprises ou personnes qui exercent une activité non salariée, dégageant un chiffre d’affaires hors taxes supérieur à 152 500 € ;
  • à la déclaration modificatrice ou demande d’exonération pour la cotisation foncière des entreprises (CFE, n° 1447-M).

Pas de déclaration annuelle de résultats pour les auto-entrepreneurs

Vous relevez d’un régime micro-entrepreneur (micro-BIC, micro-BNC, auto-entrepreneurs) ? Vous n’avez pas de déclaration annuelle de résultats à transmettre au fisc. Vous devez indiquer dans votre déclaration de revenus le montant de vos recettes brutes.

A lire aussi