Travail : la filière automobile a ouvert une plateforme pour l’emploi

La plateforme monfuturjobauto.fr, mise en ligne par les acteurs de la filière automobile, vise à accompagner l’évolution des parcours professionnels des salariés et futurs salariés dans un secteur en pleine mutation.

Retrouvez ce contenu dans votre compte en cliquant sur ce lien

Ce contenu a bien été ajouté à vos favoris dans votre compte

Voir mes favoris

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être connecté(e)

Me connecter

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être abonné(e)

M'abonner
1mn de lecture
© Tramino

Alors que l’industrie automobile est dans une phase de profondes mutations en raison de la baisse des ventes et des investissements massifs nécessaires pour répondre aux nouvelles exigences sur les émissions polluantes en Europe et développer la motorisation électrique, le président de la Plateforme automobile (PFA), Luc Chatel, a lancé mardi 3 décembre en compagnie de Jean-Marie Marx, Haut-commissaire aux compétences et à l’inclusion par l’emploi auprès de la ministre du Travail, Murielle Pénicaud, la plateforme en ligne www.monfuturjobauto.fr.

« Cette transformation en profondeur de la filière ne se fera pas sans miser massivement sur le capital humain, les talents et les compétences », a déclaré Luc Chatel. La plateforme s’adresse aux salariés de la filière automobile (opérateurs, techniciens, ingénieurs…), aux étudiants, qu’ils soient en alternance ou à la recherche d’un emploi, mais aussi aux dirigeants de PME et d’entreprise de taille intermédiaire (ETI).

Faciliter les mobilités professionnelles

En vous créant un compte sur la plateforme, vous pourrez :

  • suivre l’actualité de la filière
  • répondre à des questionnaires qui vous aideront à définir votre projet d’orientation professionnelle ou d’évolution de carrière,
  • découvrir les métiers correspondant à votre profil (leurs perspectives et les compétences nécessaires)
  • choisir votre formation, y compris en alternance
  • consulter des offres d’emploi correspondant à votre profil.

Pour les dirigeants, la plateforme permet de rendre accessible les évolutions des métiers et des compétences dans leur bassin d’emploi et d’assurer la continuité de carrière de leurs salariés.

La filière automobile représente 400 000 emplois industriels directs (près d’un million avec les services), 25 000 recrutements annuels dans l’industrie dont 8 000 ingénieurs, 6 000 techniciens et 9 000 ouvriers.

df
Sarah Corbeel
Publié le

Partager cet article :