TPE : un chèque de 500 € pour couvrir les dépenses de numérisation

Création d’un site marchand, adhésion à une plateforme en ligne, acquisition d’un logiciel… Les TPE fermées administrativement pendant le deuxième confinement et les professionnels de l’hôtellerie qui ont engagé des dépenses pour numériser leur activité pourront recevoir un chèque de 500 €. Voici les conditions pour en bénéficier.

Ce contenu a bien été ajouté à vos favoris dans votre compte

Voir mes favoris

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être connecté(e)

Me connecter

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être abonné(e)

M'abonner
2mn de lecture
© Prostock-Studio

Seules 32 % des TPE françaises disposent d’un site internet, selon le ministère de l’Economie. Pour aider les commerçants, artisans, restaurateurs et professionnels de l’hôtellerie à se numériser, le gouvernement avait annoncé, en novembre dernier, la mise en place de plusieurs mesures. Doté de 120 millions d’euros, ce plan de numérisation vise notamment à financer des chèques numériques de 500 €.

A qui s’adresse le chèque numérique ?

Cette aide financière s’adresse aux entreprises de moins de 11 salariés ayant fait l’objet d’une interdiction d’accueil du public à partir du 30 octobre 2020, ainsi qu’aux hôtels et hébergements similaires employant moins de 11 salariés. « Environ 110 000 entreprises pourront être accompagnées dans les prochaines semaines », selon les estimations de Bercy.

Quelles sont les dépenses éligibles ?

Deux types de dépenses sont éligibles :

  • l’achat ou l’abonnement à des solutions numériques concernant la vente ou la promotion, la gestion ou encore la relation clients auprès d’une entreprise de services du numérique établie en France ou dans un Etat membre de l’Union européenne (création d’un site marchand, hébergement sur une place de marché, solution de réservation, outil de gestion des mails, etc.) ;
  • l’accompagnement à la numérisation par un consultant privé référencé sur le site  Cheque.francenum.gouv.fr

Les dépenses devront avoir été engagées entre le 30 octobre 2020 et le 31 mars 2021 et s’élever à 450 € minimum. Les entreprises devront fournir une ou plusieurs factures pour les justifier.

Comment en bénéficier ?

Il suffit de déposer son dossier sur le site internet dédié Cheque.francenum.gouv.fr.

La demande doit être effectuée :

  • dans un délai de 4 mois à partir du 28 janvier, pour les factures datées d’avant le 28 janvier ;
  • dans un délai de 4 mois après la date de la facture la plus récente, pour les factures datées du 28 janvier au 31 mars.

Une seule demande sera acceptée par entreprise éligible.

Peut-on cumuler le chèque numérique avec d’autres aides ?

Oui, il peut être cumulé avec les différents dispositifs de soutien à la numérisation mis en œuvre par les collectivités locales.

A lire aussi

Partager cet article :