Le chômage en hausse de 7,1 % en mars

1 min de lecture

Retrouvez ce contenu dans votre compte en cliquant sur ce lien

Ce contenu a bien été ajouté à vos favoris

Voir mes favoris

Ce contenu a bien été supprimé de vos favoris

Voir mes favoris

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être connecté(e)

Me connecter

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être abonné(e)

M'abonner
© Ricochet 64

Le nombre de chômeurs de catégorie A a enregistré une hausse record au mois de mars, avec 246 100 demandeurs d'emploi de plus, soit +7,1 %. En tout, Pôle emploi comptabilise 3 732 500 chômeurs dans cette catégorie. Les baisses de début d'année (janvier et février) permettent de contenir la hausse au premier trimestre 2020, qui s'établit à +0,7 %. 

Les chiffres du deuxième trimestre ne bénéficieront pas de cette tendance passée et devraient continuer, dès avril, à annoncer une nouvelle hausse du nombre de chômeurs. La précédente hausse historique du nombre de demandeurs d'emploi datait de mars 2009, lors de la crise financière, et s'établissait à un peu plus de 77 000 inscrits, soit trois fois moins que les chiffres annoncés ce lundi par Pôle emploi. 

S'actualiser sur pole-emploi.fr pendant la crise

Ces chiffres concernent les personnes inscrites à Pôle emploi et ne comptabilisent donc pas les salariés en activité partielle (ou "chômage partiel"), qui continuent à percevoir leur revenu de leur entreprise et ne sont pas demandeurs d'emploi. 

Si le gouvernement a décidé de prolonger l'indemnisation des personnes en fin de droits durant la crise du coronavirus, vous devez continuer à vous actualiser sur Pole-emploi.fr pour percevoir vos allocations chômage pendant le confinement. 

 

A lire aussi