Handicap : une opération en ligne pour favoriser le recrutement d’apprentis

Ce contenu a bien été ajouté à vos favoris dans votre compte

Voir mes favoris

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être connecté(e)

Me connecter

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être abonné(e)

M'abonner
2mn de lecture
© Drazen Zigic

Aujourd’hui, les personnes en situation de handicap ne représentent que 1,3 % des apprentis en France. Pour favoriser leur recrutement, le gouvernement inaugurera, le 27 mai prochain, une journée nationale dédiée à l’alternance inclusive. Baptisée « Alternance par DuoDay », en clin d’œil à l’opération « DuoDay », qui consiste pour une entreprise ou un employeur public à accueillir le temps d’une journée une personne handicapée en l’associant en binôme à un salarié, l’événement sera 100 % numérique.

Le but de cette journée est de favoriser la rencontre directe entre les employeurs des petites et moyennes entreprises et de la fonction publique, et les personnes handicapées à la recherche d’un contrat d’apprentissage ou de professionnalisation. « Il existe une diversité de situation de handicap dont 80 % sont invisibles. Nous proposons aux employeurs ayant un poste en alternance d’ouvrir leur sourcing en découvrant ces nouveaux talents et nous invitons les candidats à oser mentionner leur handicap sur leur CV : le handicap n’empêche pas la compétence », explique Sophie Cluzel, la secrétaire d’Etat en charge des personnes handicapées.

Comment participer ?

A compter du 27 mai prochain, les candidats pourront découvrir durant dix jours sur un espace dédié « Alternance par DuoDay » sur le site Pole-emploi.fr des offres en alternance dans toute la France et se positionner sur celles qui les intéressent. Les employeurs recevront alors un mail leur proposant une date de prise de contact. Il leur appartient d’organiser ou non une rencontre. Les échanges s’effectueront par téléphone, visio ou chat. 

Jusqu’à cette date, les employeurs, qui souhaitent déposer une offre d’emploi en alternance, doivent compléter un formulaire en précisant « Alternance par Duoday ». Ils seront ensuite recontacter par un conseiller Pôle emploi.

Bon à savoir

Il n’y a pas besoin d’être inscrit à Pôle emploi pour candidater et aucune limite d’âge ne s’applique pour entrer en apprentissage lorsque l’on est en situation de handicap.

Des webinaires thématiques pour s’informer

Des webinaires seront, par ailleurs, organisés durant la journée du 27 mai. Ils permettront aux candidats et employeurs de s’informer, entre autres, sur les aides à l’apprentissage ou encore le rôle du référent handicap au Centre de formation des apprentis (CFA). Dans le cadre du plan de relance, les employeurs peuvent notamment bénéficier d’une aide de 5 000 à 8 000 € (cumulable avec d’autres aides) pour tout contrat d’apprentissage ou de professionnalisation signé jusqu’au 31 décembre.

Le programme des webinaires sera mis en ligne par les partenaires de l’opération (l’Agefiph, le Fiphfp, Pôle emploi et le Service public) sur le site Duoday.fr. Pour participer, il suffira de s’inscrire.

Bon à savoir

Pour toute question au sujet de l’opération, il est possible de contacter l’équipe de Duoday par téléphone au 0 800 17 37 17 (numéro vert) ou par mail à l’adresse alternance@duoday.fr.

 

 

A lire aussi