Diplômes perdus : un nouveau service en ligne pour obtenir vos attestations de diplôme

2 min de lecture

Ce contenu a bien été ajouté à vos favoris

Voir mes favoris

Ce contenu a bien été supprimé de vos favoris

Voir mes favoris

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être connecté(e)

Me connecter

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être abonné(e)

M'abonner
© tomfry

Chaque année, plus de 80 000 attestations de diplôme de l’Education nationale sont demandées par des élèves ou anciens élèves ayant égaré leur diplôme. Afin de simplifier les démarches, les ministères de l’Education nationale et l’Enseignement supérieur et de la recherche ont mis en ligne la plateforme diplome.gouv.fr.

Elle délivre des attestations numériques certifiées de diplômes et permet également à des tiers de vérifier l’authenticité d’un diplôme grâce à une clé de contrôle fournie par le diplômé. Pour se connecter au service, vous devez soit, vous identifier par le biais de votre compte « FranceConnect », soit vous créer un compte sur la plateforme. Attention, vous devrez indiquer le même nom et prénom que sur vos diplômes.

Un moyen de traquer les faux CV

Vous accédez ensuite à votre tableau de bord d’attestations. Pour ajouter des diplômes, il vous suffit d’indiquer l’académie, le nom du diplôme et l’année d’obtention. Vous avez la possibilité de partager ou non le contrôle de votre diplôme par un tiers. Chaque diplôme comprend une clé de contrôle à huit caractères afin d’être authentifié que vous pouvez ajouter à votre CV. Chaque attestation peut être téléchargée au format PDF.

La plateforme permet également de sécuriser vos diplômes en les plaçant dans un coffre-fort numérique Digiposte, proposé par le groupe La Poste.

23 millions d’attestations référencées

A ce jour, 23 millions d’attestations sont référencées. On y trouve notamment le diplôme national du brevet (DNB), le certificat d’aptitude professionnelle (CAP), le brevet d’études professionnelles (BEP), le baccalauréat, le brevet de technicien  supérieur (BTS). Les attestations disponibles varient selon les années d’obtention et les académies. Elles remontent au moins à l’année 2009 pour le baccalauréat général, technologique, professionnel et le diplôme national du brevet.

La liste complète est consultable sur la page d’accueil de la plateforme et sera progressivement enrichie par les diplômes délivrés par l’enseignement supérieur et ceux de l’enseignement agricole.

A lire aussi