Compte personnel de formation : jusqu’à 1 000 € pour se former au numérique

1 min de lecture

Ce contenu a bien été ajouté à vos favoris

Voir mes favoris

Ce contenu a bien été supprimé de vos favoris

Voir mes favoris

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être connecté(e)

Me connecter

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être abonné(e)

M'abonner
© scyther5

Dans le cadre du plan de relance de l’économie présenté en septembre 2020, le gouvernement a décidé d’abonder les comptes personnels de formation (CPF) des actifs qui choisiraient de suivre une formation professionnelle dans le domaine du numérique.

Qui peut en bénéficier ?

Tout titulaire d’un compte personnel de formation (salarié, demandeur d’emploi, travailleur indépendant, etc.) qui décide de suivre une formation dans le domaine numérique (développeur web, créateur et administrateur d’un site internet, technicien d’assistance en informatique, etc.) peut en bénéficier.

Comment fonctionne l’abondement ?

« L’abondement est déclenché si le solde du compte est insuffisant pour payer la formation », explique le ministère du Travail. Son montant peut être de 100 % du reste à payer, dans la limite de 1 000 € par dossier de formation. « L’abondement de l’Etat n’est pas exclusif d’un abondement par un autre financeur ou par le titulaire du compte », précise le ministère. Notez que les abondements viennent toujours en complément des droits acquis annuellement.

Comment en bénéficier ?

Pour en bénéficier, il suffit de vous connecter à votre compte sur le portail ou l’application mobile « Mon compte formation » et de rechercher une formation dans le domaine du numérique. Si vous êtes éligible, l’abondement vous sera automatiquement proposé dès la recherche au sein du catalogue de formations. Vous pourrez ensuite l’activer d’un simple clic au retour de la proposition de l’organisme de formation en cas de reste à charge à payer. Son montant sera calculé en fonction de votre besoin de financement.

A lire aussi