De nouveaux services sur le site « 1 jeune 1 solution »

Offres de stage, simulateur d’aides sociales et de bourses, mentorat, numéro d’écoute… La plateforme « 1 jeune 1 solution », lancée en novembre dernier par le gouvernement pour aider les jeunes dans leurs recherches d’emploi, de stage ou d’apprentissage, s’enrichit de nouveaux services.

Ce contenu a bien été ajouté à vos favoris dans votre compte

Voir mes favoris

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être connecté(e)

Me connecter

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être abonné(e)

M'abonner
2mn de lecture
© monkeybusinessimages

En complément du plan de soutien à l’emploi des jeunes « 1 jeune, 1 solution », le ministère du Travail a mis en ligne en novembre dernier la plateforme « 1 jeune 1 solution ». Destinée à mettre en relation les jeunes de moins de 26 ans cherchant un emploi, une formation, un stage ou une mission d’intérêt général avec des entreprises, elle va proposer de nouveaux services.

Plus de 10 000 offres de stage

En plus des offres d’emploi et d’alternance sélectionnées par Pôle emploi (plus de 120 000 à ce jour), le site propose depuis le 1er mars, en partenariat avec le site Wizbii, Job Teaser, HelloWork et de grandes entreprises, des offres de stage. Plus de 12 000 sont d’ores et déjà disponibles.

Développer le mentorat pour accompagner les jeunes des quartiers et des zones rurales

Lors d’un déplacement en Seine-Saint-Denis, lundi 1er mars, le président de la République, Emmanuel Macron, a annoncé le lancement du dispositif « 1 jeune 1 mentor » afin de développer le mentorat. Concrètement, il s’agit de permettre à des jeunes issus d’un milieu modeste de bénéficier, parfois dès le collège, de conseils professionnels d’un mentor (actif ou retraité). Ce dernier l’accompagne bénévolement à moyen ou long terme, à raison d’une à deux heures par mois. L’objectif est d’atteindre 100 000 jeunes mentorés en 2021, puis 200 000 en 2022, contre 25 000 aujourd’hui. Pour y parvenir, l’exécutif a annoncé un soutien financier de 30 millions d’euros en 2021 aux associations de mentorat comme Chemin d’avenir, Article 1, l’Association de la fondation étudiante pour la ville (Afev), Nos quartiers ont du talent ou encore Télémaque. Les jeunes intéressés et les personnes qui souhaitent donner de leur temps pourront s’inscrire sur la plateforme à partir du mois d’avril.

Un simulateur d’aides

A partir du 1er avril, un simulateur pour accéder aux aides (bourses, aides au logement et à la mobilité, etc.) sera également disponible sur le site.

Un numéro gratuit pour être conseillé et orienté

Enfin, le ministère du Travail a mis en place un numéro vert, le 0 801 010 808, pour répondre aux interrogations des jeunes et de leurs familles et les orienter vers l’interlocuteur le plus approprié en fonction de leurs besoins (Pôle emploi, missions locales, association pour l’emploi des cadres, etc.). « Un rappel par le téléopérateur un mois après le premier appel est prévu pour s’assurer de l’effectivité de la prise de contact et des actions amorcées », précise le ministère. Gratuit, le numéro est accessible du lundi au vendredi de 8h à 17h en France métropolitaine et Outre-mer.

A lire aussi

Partager cet article :