Emploi : AKI-app aide les jeunes à valoriser les compétences acquises à l’étranger

Vous avez fait un stage ou un service civique à l’étranger ? Grâce à AKI-app, vous pouvez valoriser les compétences acquises comme la confiance en soi ou l’ouverture d’esprit.

Retrouvez ce contenu dans votre compte en cliquant sur ce lien

Ce contenu a bien été ajouté à vos favoris dans votre compte

Voir mes favoris

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être connecté(e)

Me connecter

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être abonné(e)

M'abonner

2mn de lecture
La plateforme en ligne, AKI-app, permet aux jeunes d’identifier les compétences acquises lors d'une expérience à l'étranger.
La plateforme en ligne, AKI-app, permet aux jeunes d’identifier les compétences acquises lors d'une expérience à l'étranger.

Capacité à travailler en équipe, à s’adapter à de nouveaux projets, à prendre des décisions… Les compétences douces ou « soft skills » sont recherchées par les recruteurs et peuvent faire la différence lors d’un recrutement. Selon une étude réalisée par Pôle emploi en mars 2018, 59 % des employeurs considèrent que « le diplôme n’est pas un critère essentiel ».

L’Office franco-allemand pour la jeunesse (Ofaj) a décidé de créer un outil numérique gratuit et multilangues, baptisé AKI-app, pour aider les jeunes à valoriser les compétences transversales acquises lors d’une expérience à l’étranger. En expérimentant la mobilité internationale dans le cadre d’un stage de fin d’études, d’un échange universitaire ou d’un service civique, les jeunes s’obligent à quitter leur « zone de confort » et à modifier leurs habitudes. Une situation qui les pousse à développer de nouvelles compétences. L’Ofaj en a retenu cinq : l’ouverture d’esprit, la confiance en soi, le sens des responsabilités interpersonnelles, le sens des responsabilités et l’adaptation au changement.

Un bilan personnalisé pour évaluer les compétences acquises

Grâce à AKI-app, ils pourront désormais les mettre en valeur. Le service en ligne est simple à utiliser. Il suffit de se créer un compte et de répondre à un questionnaire qui permet de mesurer l’évolution des compétences entre le début et la fin de l’expérience à l’étranger. L’utilisateur reçoit ensuite un bilan personnalisé qui lui permet d’identifier les « soft skills » acquises. Des atouts à mettre en avant lors d’un entretien d’embauche. Pour bénéficier au plus grand nombre, AKI-app est accessible depuis le portail à la recherche d’emploi de Pôle emploi, www.emploi-store.fr.

La plateforme en ligne a été développée avec le soutien du Bureau international jeunesse (BIJ) de la Fédération Wallonie-Bruxelles, des Offices jeunesse internationaux du Québec (LOJIQ), de l’Institut supérieur de formation permanente (Insup) et de l’Office franco-québécois pour la jeunesse (Ofqj).

- Trouver un job d’été

- Soigner son image et son CV sur Internet

- Trouver un emploi : les méthodes gagnantes

df
Sarah Corbeel
Publié le

Partager cet article :