Echanger habiter : la nouvelle plateforme pour échanger son logement social à Paris

Les locataires parisiens du parc social peuvent désormais échanger leur appartement via une plateforme d’échanges en ligne. Elle sera étendue au reste de l’Ile-de-France au printemps prochain. Voici comment ça marche.

Retrouvez ce contenu dans votre compte en cliquant sur ce lien

Ce contenu a bien été ajouté à vos favoris dans votre compte

Voir mes favoris

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être connecté(e)

Me connecter

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être abonné(e)

M'abonner
2mn de lecture
Les locataires parisiens du parc social peuvent désormais échanger leur appartement via une plateforme d’échanges en ligne.
Les locataires parisiens du parc social peuvent désormais échanger leur appartement via une plateforme d’échanges en ligne.

L’arrivée d’un enfant, un nouvel emploi, des voisins trop bruyants… Différentes raisons peuvent amener un locataire à vouloir changer d’appartement. Sur les 720 000 demandes de logement social enregistrées en Ile-de-France en 2017, 30 % sont des demandes de mutation, émanant d’environ 210 000 foyers. Mais changer de logement social est loin d’être évident. Selon le ministère de la Transition écologique et solidaire, le taux de rotation en Ile-de-France est de 6,4 % et de 5 % à Paris intramuros.

Pour faciliter les choses, la Ville de Paris, l’Association des organismes de logement social d’Ile-de-France (Aorif) et 12 bailleurs métropolitains représentant plus de 224 000 logements à Paris viennent de lancer la première plateforme d’échanges de logements sociaux entre locataires, baptisée Echanger Habiter.

Jusqu’à présent, ce système d’échange de HLM était possible mais sous certaines conditions (article 9 de la loi du 6 juillet 1989) :

  • les logements doivent appartenir au même propriétaire et être situés dans le même groupe d’immeubles ;
  • l’une des deux familles locataires doit avoir au moins trois enfants ;
  • et l’échange doit permettre d’accroître la surface du logement occupé par la famille la plus nombreuse.

Qui peut s’inscrire sur la plateforme ?

Cette bourse d’échanges s’adresse dans un premier temps aux locataires du parc social résidant à Paris et titulaires d’un bail avec l’un des bailleurs sociaux engagés dans le dispositif. Au printemps 2019, elle sera élargie au reste de l’Ile-de-France.

Comment ça marche ?

Après s’être créé un compte sur le site echangerhabiter.fr, les locataires déposent une annonce pour présenter leur appartement à échanger (description + photo) et définissent leurs critères de recherche (taille du logement, localisation loyer…). Ils peuvent aussi consulter les annonces correspondant à leurs attentes.

Les locataires organisent eux-mêmes la visite de leurs logements. S’ils tombent d’accord pour les échanger, ils devront transmettre leur demande à la Commission d’attribution des logements (CAL) qui validera ou pas le dossier. Elle vérifiera notamment que le nombre de pièces reste conforme à la composition du foyer et que le loyer demandé correspond aux revenus. En cas de validation, la date des déménagements sera fixée avec les bailleurs.

A noter : les locataires pourront échanger leurs appartements, même s’ils ne sont pas gérés par le même bailleur.

df
Sarah Corbeel
Publié le

Partager cet article :