Des gestes simples pour lutter contre le gaspillage

Du 19 au 27 novembre, c’est la Semaine européenne de la réduction des déchets. L’occasion de rappeler les bons gestes anti gaspillage.

Retrouvez ce contenu dans votre compte en cliquant sur ce lien

Ce contenu a bien été ajouté à vos favoris dans votre compte

Voir mes favoris

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être connecté(e)

Me connecter

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être abonné(e)

M'abonner
2mn de lecture
Des gestes simples pour lutter contre le gaspillage
Des gestes simples pour lutter contre le gaspillage

Chaque année, un Français produit en moyenne 590 kg de déchets. Le double d’il y a 40 ans. Les produits sont achetés en plus grande quantité, plus fréquemment, et pour une durée de vie de plus en plus courte. Afin d’inciter à lutter contre le gaspillage, se déroule du 19 au 27 novembre 2016 la 8e édition de la Semaine Européenne de la Réduction des Déchets (SERD).

A cette occasion, l’Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie (Ademe) avec le Ministère de l’Environnement ont relancé mi-novembre leur campagne nationale baptisée « Ca suffit le gâchis ! ». L’objectif est de mobiliser les particuliers pour réduire le gaspillage alimentaire.

Trier les déchets n’est pas suffisant car « le recyclage ne concerne pas, à ce jour, toutes les catégories de déchets », explique l’Ademe. « Certains d’entre eux doivent être incinérés ou stockés. Par ailleurs, la collecte et le traitement des déchets ne sont pas sans conséquence sur l’économie et sur l’environnement ». L’important est donc d’agir avant que le déchet ne soit produit en « consommant de façon plus responsable et en utilisant mieux les produits ».

Adopter des gestes responsables

Au quotidien, il est facile d’adopter des gestes simples pour limiter les déchets que ce soit à la maison, au bureau ou en faisant les courses. L’Ademe recommande ainsi de :

  • Mieux acheter : éviter les achats de produits à usage unique, privilégier les produits à la coupe ou en vrac, emprunter ou louer des produits neufs ou d’occasion, choisir les produits sans suremballage, les éco-recharges, privilégier les cadeaux dématérialisés
  • Eviter le gaspillage alimentaire : préparer sa liste de courses pour éviter les achats impulsifs, être attentif aux dates de péremption, être vigilant sur les offres promotionnelles, assurer une bonne conservation des aliments, cuisiner les justes quantités, accommoder les restes…
  • Moins jeter : réserver les déchets organiques (cuisine et jardin), donner une seconde vie à certains produits comme les vêtements, les livres, les appareils électriques, utiliser moins de piles, limiter la consommation de papier, demander à ne plus recevoir les publicités dans sa boîte aux lettres…
  • Valoriser les déchets : fabriquer du compost à partir de ses déchets de cuisine et de jardin

Donner une nouvelle vie aux objets usagers

Lorsqu’un objet est devenu hors d’usage, l’Ademe conseille de le recycler. L’agence a ainsi conçu un nouvel outil web sur son site Internet pour aider à trier, à savoir où rapporter les objets usagés et ce qu’ils vont devenir.

Du 19 au 27 novembre, près de 4 580 initiatives auront lieu dans toute la France pour informer et mobiliser le grand public, les collectivités, les entreprises et les associations.

df
Sarah Corbeel
Publié le

Partager cet article :