Cybersécurité : comment protéger sa vie privée ?

Du 1er au 31 octobre, c’est le mois européen de la cybersécurité. L’occasion de faire le point sur les bonnes pratiques informatiques à adopter pour surfer en toute sécurité et protéger sa vie privée.

Retrouvez ce contenu dans votre compte en cliquant sur ce lien

Ce contenu a bien été ajouté à vos favoris dans votre compte

Voir mes favoris

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être connecté(e)

Me connecter

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être abonné(e)

M'abonner
4mn de lecture
Il existe différents moyens de protéger vos données et votre vie privée sur Internet.
Il existe différents moyens de protéger vos données et votre vie privée sur Internet.

Il existe différents moyens de protéger vos données et votre vie privée sur Internet. Voici quelques conseils pratiques.

Choisir des mots de passe solides

Trop d’internautes utilisent encore des mots de passe « faibles » ou recourent au même pour plusieurs comptes (boîte mail, sites de e-commerce, réseaux sociaux…). En 2016, « 123456 » était ainsi celui le plus utilisé, d’après la société de sécurité informatique Keeper. Or, choisir un mot de passe difficile à déceler est un rempart efficace pour protéger ses données personnelles des pirates.

Pour avoir un mot de passe sûr, la Commission nationale de l’informatique et des libertés (Cnil) recommande d’en choisir un :

  • composé d’au moins 12 caractères, mélangeant majuscules, minuscules, chiffres et caractères spéciaux ;
  • n’ayant aucun lien avec vous, votre nom, date ou lieu de naissance ;
  • ne formant pas de mots figurant dans le dictionnaire.

Si vous n’avez pas d’inspiration, voici une méthode qui vous aidera à en trouver un. Choisissez une phrase, par exemple « Un tiens vaut mieux que deux tu l’auras », notez la première lettre de chaque mot et vous obtenez le mot de passe suivant « utvmqdtl’a ».

Mettre régulièrement à jour les logiciels et applications

Dans chaque système d’exploitation (Android, MacOS, Linux, Windows,…), logiciel ou application, des vulnérabilités existent. Une fois découvertes, elles sont corrigées et les utilisateurs se voient proposer des mises à jour de sécurité. Mais nombreux sont les particuliers à ne pas effectuer ces mises à jour et les pirates peuvent en profiter. Il est donc conseiller de faire les mises à jour systématiquement et d’effectuer des sauvegardes de ses données personnelles (documents importants, photos…) sur un disque dur externe pour éviter de les perdre en cas de piratage de l’ordinateur.

Donner le minimum d’informations personnelles

Sur les formulaires en ligne, indiquez uniquement les informations nécessaires et décochez les cases qui autorisent le site à conserver et partager vos données personnelles avec des partenaires commerciaux, par exemple.

De même, sur les réseaux sociaux, ne donnez accès qu’à un minimum d’informations personnelles. Et pensez à utiliser plusieurs adresses mails selon vos activités en ligne : une pour vos activités sérieuses (banque, activité professionnelle…) et une pour les autres (e-commerce, forums, jeux…).

Etre prudent lors de la consultation de ses mails

La technique du phishing ou hameçonnage, consistant à usurper l’identité d’un organisme, d’une banque ou encore d’un opérateur téléphonique pour envoyer des mails frauduleux dans le but de récupérer les coordonnées bancaires d’internautes, fait toujours de nombreuses victimes. Lorsque vous consultez vos mails, veillez notamment à :

  • vérifier la cohérence entre l’expéditeur présumé et le contenu du message ;
  • ne pas ouvrir les pièces jointes provenant de destinataires inconnus ;
  • ne pas cliquer sur un lien figurant dans le mail avant d’avoir vérifié si l’adresse du site était correcte en passant la souris dessus ;
  • ne jamais répondre à un mail vous demandant vos coordonnées bancaires.

Faire preuve de vigilance en achetant en ligne

Avant d’effectuer un paiement sur Internet, il est conseillé de vérifier si :

  • un cadenas de sécurité est bien présent dans la barre d’adresse du site Internet ou en bas à droite de la fenêtre de votre navigateur Internet ;
  • la mention « https:// » apparaît bien au début de l’adresse du site Internet ;
  • vérifier l’exactitude du site Internet en prenant garde aux fautes d’orthographe notamment.

Télécharger les programmes et logiciels sur les sites officiels

Il est recommandé de télécharger vos programmes et logiciels sur les sites officiels des éditeurs et de lancer une analyse antivirus avant de les ouvrir.

Etre prudent aussi sur son smartphone et sa tablette

Lorsque vous installez une application, vérifiez à quelles données celle-ci peut avoir accès avant de la télécharger (informations géographiques, contacts, appels téléphoniques) et n’acceptez que ce qui est utile à son fonctionnement.

Attention au Wi-Fi public

Si vous avez besoin d’utiliser un hotspot public lors d’un déplacement, découvrez les bonnes pratiques à avoir pour surfer en toute sécurité dans notre article « Wi-Fi public : les Français prennent trop de risques ».

Trouver de l’aide en cas de piratage

Si vous pensez être victime d’une cyberattaque, un site officiel cybermalveillance.gouv.fr vous aide à établir un diagnostic précis de votre situation et vous met en relation avec un spécialiste proche de chez vous.

df
Sarah Corbeel
Publié le

Partager cet article :