Commerçants et artisans : un guide pour vous aider à passer au numérique

Vous êtes commerçant, artisan et souhaitez développer votre commerce en ligne ? La Direction générale des entreprises met à votre disposition un guide pratique pour saisir le tournant du numérique.
2mn de lecture
Le guide « En avant vers le numérique » s'adresse aux commerçants et artisans. © svetikd

« Plus de la moitié des commerçant qui vendent en ligne en plus de leur magasin voient leur chiffre d’affaires augmenter », a déclaré Agnès Pannier-Runacher, la secrétaire d’Etat auprès du ministre de l’Economie et des Finances à l’occasion de la parution du guide « En avant vers le numérique ». Rédigé par la Direction générale des entreprises, il s’adresse aux artisans et commerçants de proximité qui souhaitent s’initier aux technologies numériques ou consolider leurs pratiques numériques.

Rendre son commerce visible sur Internet

En 26 pages, ce guide propose une démarche structurée pour réussir sa transformation digitale. La première partie aide les professionnels à faire le point sur leurs savoir-faire numérique en se posant les bonnes questions (Connaissez-vous l’offre numérique de vos principaux concurrents ? Connaissez-vous les obligations légales liées à la vente en ligne ? etc.) et à définir des objectifs réalisables (priorités commerciales, budget et temps à y consacrer). Elle donne également des conseils pour être visible sur Internet (géo-localiser son magasin, créer un profil d’entreprise sur GoogleMyBusiness, se référencer sur les annuaires locaux (associations de commerçants, mairies, offices de tourisme…) et sur les annuaires professionnels (les-horaire.fr, pagesjaunes.fr, justeacote.com).

Les clés pour gagner en performance

La deuxième partie liste les outils pour développer son activité en ligne : créer un site Internet, créer sa boutique en ligne, utiliser les réseaux sociaux pour développer une communauté de clients, augmenter sa visibilité en devenant vendeur sur un site collectif de vente en ligne comme La Redoute ou Amazon.

Les règles pour sécuriser ses outils numériques

La dernière partie rappelle les règles essentielles pour sécuriser ses outils numériques et donne une estimation du coût à prévoir pour développer sa présence sur Internet. Par exemple, le budget initial à prévoir pour créer sa boutique en ligne avec moins de 50 références produits est estimé à 1 600 € HT.

En complément du guide, le portail gouvernemental de la transformation numérique des entreprises permet d’obtenir des recommandations et des contacts selon le secteur d’activité, la localisation et la taille de l’entreprise.

A LIRE AUSSI :

- Indépendants : que faire en cas de difficultés financières ?

- Petits patrons : le coût des erreurs les plus fréquentes

df
Sarah Corbeel
Publié le

Immobilier, droit du travail, retraite...

Besoin d'une réponse personnalisée ?

Nos experts sont là pour vous accompagner

J'appelle

Du lundi au samedi de 9h à 20h.

0,15 € TTC / minute depuis la France métropolitaine.

Je pose ma question

C'est tout nouveau ! Votre réponse personnalisée sous un délai maximum de 48h.

Plus d'actus