Comment voter à la primaire de la droite ?

Tous les Français qui le souhaitent peuvent participer au second tour du scrutin. Le vainqueur concourra à la prochaine élection présidentielle.

Ce contenu a bien été ajouté à vos favoris dans votre compte

Voir mes favoris

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être connecté(e)

Me connecter

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être abonné(e)

M'abonner
1mn de lecture
François Fillon et Alain Juppé jeudi soir à Boulogne-Billancourt, avant le quatrième et dernier débat de la primaire.
François Fillon et Alain Juppé jeudi soir à Boulogne-Billancourt, avant le quatrième et dernier débat de la primaire. François Fillon et Alain Juppé jeudi soir à Boulogne-Billancourt, avant le quatrième et dernier débat de la primaire.

Qui, de François Fillon ou d’Alain Juppé, sera le candidat du parti Les Républicains à la magistrature suprême en 2017 ? Le second tour de la primaire de la droite et du centre a lieu dimanche 27 novembre.

Quelles conditions faut-il remplir pour voter ?

Conséquence du caractère ouvert de la primaire : il n’est pas nécessaire d’être adhérent de ces mouvements politiques ni d’accomplir des démarches spécifiques au préalable. Vous disposez du droit de vote que vous ayez ou non participé au premier tour dimanche dernier. Vous devez :

  • être inscrit sur les listes électorales au 31 décembre 2015 ;
  • verser 2 € à chaque tour du scrutin (les sommes versées doivent financer l’organisation du scrutin) ;
  • présenter une pièce d’identité et signer la phrase suivante lors de votre passage au bureau de vote : « Je partage les valeurs républicaines de la droite et du centre et je m’engage pour l’alternance afin de réussir le redressement de la France. »

Où pouvez-vous voter ?

Tout dépend de votre adresse. Tous les citoyens sont rattachés à l’un des 10 228 bureaux de vote de la primaire en fonction de leur adresse d’inscription sur les listes électorales au 31 décembre 2015.

Pour connaître le bureau auquel vous êtes rattaché et ses horaires, vous pouvez utiliser le moteur de recherche de primaire2016.org, le site officiel de l’élection. Vous devez taper votre code postal, le nom de votre commune et celui de la voie où vous habitez.

Votre participation et votre vote sont-ils confidentiels ?

Oui. Comme pour une élection classique, le vote se fera à bulletin secret. Après le scrutin, les « listes électorales » utilisées par les bureaux « seront détruites sous le contrôle d’huissiers de justice », précise primaire2016.org.

Les procurations sont-elles possibles ?

Non. Leur usage massif avait nourri les soupçons de fraude qui avaient entaché l’élection à la présidence de l’UMP en 2012. Pour limiter les risques de tricherie, les procurations sont interdites.

A lire aussi

Partager cet article :