Comment se protéger des ondes des smartphones ?

Nicolas Hulot, le ministre de la Transition écologique, lance un appel à la prudence concernant l’usage des téléphones portables. Utilisation des SMS, kit mains libres… certains comportements simples permettent de limiter son exposition aux radiofréquences.

Ce contenu a bien été ajouté à vos favoris dans votre compte

Voir mes favoris

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être connecté(e)

Me connecter

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être abonné(e)

M'abonner
1mn de lecture
Il est conseillé de limiter les appels et de privilégier les SMS.
Il est conseillé de limiter les appels et de privilégier les SMS.

Dans un contexte où plus de 90 % des adultes et des enfants n’utilisent pas de kit mains libres lors des appels et 75 % des mineurs ont eu leur premier mobile avant 14 ans, le ministère de la Transition écologique lance une campagne d’information pour promouvoir un usage responsable des smartphones.

Si l’utilisation du téléphone portable ne présente « aucun danger grave et immédiat », les interrogations subsistent sur d’éventuels effets indésirables à long terme des radiofréquencessur la santé. L’an passé, l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (Anses) indiquait dans un rapport que les ondes électromagnétiques émises par les téléphones portables, les tablettes tactiles ou les jouets connectés pouvaient avoir des effets sur les fonctions cognitives des enfants (mémoire, attention et coordination).

Les règles de bon usage

A titre de précaution, le ministère de la Transition écologique recommande les six comportements suivants :

  • utiliser un kit main-libre ;
  • éviter les conversations trop longues, téléphone collé à l’oreille ;
  • privilégier les SMS pour communiquer car le téléphone se connecte à l’antenne la plus proche uniquement le temps d’envoyer le message ;
  • éviter de maintenir votre téléphone à l’oreille dans les transports ;
  • privilégier les zones de bonne réception. En effet, moins la couverture du réseau est bonne, plus le téléphone émet d’ondes pour maintenir la conversation. Il est donc recommandé d’éviter de téléphoner dans les parkings souterrains, ascenseurs, lieux confinés… Référez-vous au nombre de barrettes sur l’écran, elles indiquent la qualité de la réception ;
  • choisir un téléphone mobile ayant un DAS faible (indice de Débit d'Absorption Spécifique indiquant la quantité d'énergie transmise par les ondes radiofréquences reçues par l'usager d'un appareil radioélectrique). Tous les mobiles commercialisés en France ont l’obligation d’avoir un DAS inférieur à 2W/kg.

Partager cet article :