Collège : les nouveautés de la rentrée

Contenu ajouté à votre liste de lecture

Voir mes favoris

Contenu supprimé de votre liste de lecture

Voir mes favoris

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être connecté(e)

Me connecter

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être abonné(e)

M'abonner

Annoncée au printemps 2015 par la ministre de l'Education nationale, Najat Valaud-Belkacem, la réforme du collège entre en application dès la rentrée prochaine, fixée au 1er septembre. 4 nouveautés en perspective :

1-À chaque niveau du collège, les élèves ont désormais 26 heures hebdomadaires d’enseignements obligatoires (au lieu de 25 heures en 6e, 23 heures en 5e, 26 heures en 4e, 28h30 en 3e).

Source : ministère de l'Education nationale.

2-La 2e langue est étudiée dès la cinquième, au lieu de la quatrième. Ses horaires sont renforcés.

3-Des enseignements pratiques interdisciplinaires (EPI) sont créés.

Ils permettront aux élèves de mieux comprendre le sens de leurs apprentissages en les croisant, en les contextualisant et en les utilisant pour mener des projets concrets, indique le ministère de l’Education nationale.

Chaque enseignement pratique interdisciplinaire s’inscrira dans une des huit thématiques suivantes :

  • corps, santé, bien -être et sécurité ;
  • culture et création artistiques ;
  • transition écologique et développement durable ;
  • information, communication, citoyenneté ;
  • langues et cultures de l’Antiquité ;
  • langues et cultures étrangères ou régionales ;
  • monde économique et monde professionnel ; sciences, technologie et société.

Au moins deux thématiques différentes seront abordées chaque année, et au moins six thématiques différentes sur le cycle 4 (5e, 4e, 3e). Deux à trois heures y sont consacrées en cinquième, quatrième, troisième.

Le latin et le grec sont refondés dans un EPI « langues et cultures de l’Antiquité ».

4-Un accompagnement personnalisé est mis en place : trois heures y sont consacrées en 6e, une à deux heures en 5e, 4e, 3e.

Il concerne tous les élèves du collège et prend en compte les besoins de chacun d’entre eux . Il soutient leur capacité à apprendre et à progresser, notamment dans leur travail personnel.

Il peut prendre la forme d’un approfondissement ou d’un renforcement des connaissances, d’un travail sur les méthodes… », détaille le ministère de l’Education nationale.

POUR ALLER PLUS LOIN