Chambre d’hôte, commerce de proximité… Les Français rêvent de créer leur entreprise

37 % des Français envisagent de se lancer dans le grand bain de l’entrepreneuriat, selon un sondage. La gestion d’une maison d’hôte est le type d’activité privilégiée.

Retrouvez ce contenu dans votre compte en cliquant sur ce lien

Ce contenu a bien été ajouté à vos favoris dans votre compte

Voir mes favoris

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être connecté(e)

Me connecter

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être abonné(e)

M'abonner
1mn de lecture
Face au chômage de masse, de nombreux Français rêvent de se mettre à leur compte.
Face au chômage de masse, de nombreux Français rêvent de se mettre à leur compte.

Face au chômage de masse, de nombreux Français rêvent de se mettre à leur compte, à en croire un sondage publié jeudi 28 janvier par l’institut OpinionWay pour l’Union des auto-entrepreneurs, la Fondation Le Roch-Les Mousquetaires et le Salon des entrepreneurs*. 37 % des personnes interrogées répondent positivement à la question : « Auriez-vous envie de créer une entreprise, d'en reprendre une ou de vous mettre à votre compte ? »

Ce qui représente « un vivier de plus de 19 millions d’entrepreneurs » dans le pays, selon l’étude.

Parmi eux, 34 % comptent mettre leur projet à exécution dans les deux ans à venir.

Un moyen de changer de secteur

45 % de l’ensemble des sondés aimeraient se « lancer dans un autre domaine de compétences, un autre champ d'activité » s’ils devaient créer leur entreprise.

La gestion d’une maison d’hôte est l’activité que privilégient toutes les personnes interrogées.

Type d’activité envisagéePourcentage de l’ensemble des sondés (plusieurs réponses possibles)
Gérant d’une maison d’hôte 40 %
Commerçant de proximité (fromager, charcutier, chocolatier, pâtissier…) 27 %
Expert (consultant, financier, comptable, fiscaliste…) 23 %
Artiste ou créatif 23 %
Jardinier, paysagiste 17 %
Entrepreneur du web et de l’économie collaborative 17 %
Créateur de bijoux/accessoires/vêtements à vendre en ligne 16 %
Propriétaire d’un food truck urbain (camion-restaurant ambulant) 16 %
Artisan dans le bâtiment (charpentier, électricien, plombier, émailleur...) 14 %

Blogueur star, reconnu dans le domaine de l’alimentaire, de la mode, de la beauté...

8 %
Personnes travaillant déjà à leur compte 4 %

Une volonté particulièrement forte chez les cadres supérieurs et les ouvriers

La volonté de devenir indépendant est particulièrement forte chez les cadres supérieurs et les ouvriers interrogés.

Catégorie socio-professionnelle Cadres supérieurs Ouvriers Professions intermédiaires Employés Personnes sans activité... ... dont retraités
Volonté de devenir entrepreneur 49 % 49 % 42 % 38 % 25 % 18 %

* Le sondage a été mené les 6 et 7 janvier selon la méthode des quotas, auprès de 1 021 personnes de 18 ans ou plus, par questionnaire auto-administré par Internet.

df
Timour Aggiouri
Publié le

Partager cet article :