Autoentrepreneur : le plafond du chiffre d’affaires doublé en 2018

1 min de lecture

Retrouvez ce contenu dans votre compte en cliquant sur ce lien

Ce contenu a bien été ajouté à vos favoris

Voir mes favoris

Ce contenu a bien été supprimé de vos favoris

Voir mes favoris

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être connecté(e)

Me connecter

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être abonné(e)

M'abonner
Le plafond du chiffre d'affaires à ne pas dépasser sera doublé en 2018.
Le plafond du chiffre d'affaires à ne pas dépasser sera doublé en 2018. Le plafond du chiffre d'affaires à ne pas dépasser sera doublé en 2018.

Le plafond de chiffre d’affaires que doivent respecter les autoentrepreneurs pour bénéficier de ce statut sera doublé l’année prochaine, a annoncé le ministre de l’Economie, Bruno Le Maire, jeudi 24 août dans un entretien accordé aux quotidiens régionaux du groupe Ebra. « La mesure figurera dans le projet de loi de finances » qui sera présenté fin septembre, a précisé le ministre.

Le statut d’autoentrepreneur a été créé en 2009 afin de faciliter l’exercice d’activités indépendantes en simplifiant les formalités administratives liées à la création d’une entreprise. Retrouvez les avantages et inconvénients de ce statut ici.

Ce statut exige de ne pas dépasser un certain seuil de chiffre d’affaires hors taxe annuel (l’autoentrepreneur n’est pas assujetti à la TVA).

Voici les plafonds à ne pas dépasser selon le type d’activité exercée :

Type d’activité

Chiffre d’affaires maximal en 2017

Chiffre d’affaires maximal en 2018

Activité commerciale (vente d’objets, de denrées…)

82 800 €

165 800 €

Activité d’hébergement (hôtel, chambre d’hôtes, gîte rural classé meublé de tourisme)

82 800 €

165 800 €

Prestations de service

33 200 €

66 200 €

Professions libérales

33 200 €

66 200 €

Pour savoir quelles seront les conséquences si vous franchissez ces seuils en 2017, lisez notre article Micro-entreprise : attention aux dépassements de seuil.

A lire aussi