Attention aux faux représentants du Médiateur national de l’énergie !

Des escrocs se feraient passer pour des membres du Médiateur national de l’énergie dans le but de soutirer des informations personnelles.

Ce contenu a bien été ajouté à vos favoris dans votre compte

Voir mes favoris

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être connecté(e)

Me connecter

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être abonné(e)

M'abonner
1mn de lecture
De faux démarcheurs proposent une aide à la réalisation d’économies d’énergie et demandent l’accès aux factures d’énergies et aux feuilles d’imposition.
De faux démarcheurs proposent une aide à la réalisation d’économies d’énergie et demandent l’accès aux factures d’énergies et aux feuilles d’imposition. De faux démarcheurs proposent une aide à la réalisation d’économies d’énergie et demandent l’accès aux factures d’énergies et aux feuilles d’imposition.

Autorité administrative indépendante, le Médiateur national de l’énergie a été créé en décembre 2006 au moment de la libéralisation du marché de l’énergie. Ses missions consistent à proposer des solutions amiables aux litiges opposant les consommateurs aux fournisseurs ou distributeurs d’électricité et de gaz naturel. Il informe également ces derniers de leurs droits.

L’organisme alerte sur des pratiques frauduleuses survenues ces dernières semaines. De faux démarcheurs appellent des particuliers en se présentant comme étant membres de l’organisme. « Certains affirment devoir visiter tous les logements en France pour évaluer la consommation d’électricité en raison d’un règlement européen suite à la COP 21 », expliquent le médiateur national dans un communiqué. « D’autres proposent une aide à la réalisation d’économies d’énergie et demandent pour cela l’accès aux factures d’énergies et aux feuilles d’imposition ».

En passant ce coup de fil, les escrocs espèrent obtenir un rendez-vous à domicile et accéder à des informations personnelles. Jean Gaubert, le médiateur actuel, « condamne avec la plus grande fermeté cette démarche frauduleuse, réalisée à (son) insu ».

Une vingtaine de cas déjà signalés

Il précise que l’organisme est une autorité indépendante qui ne s’est jamais associée à la « moindre démarche commerciale ». Il appelle tous les consommateurs à la vigilance et les invite à signaler toute tentative d’abus dont ils seraient victimes par mail en précisant leur code postal et leur commune à l’adresse suivante : infoconso@energie-mediateur.fr.

Pour le moment, une vingtaine de cas ont été signalés entre novembre 2016 et le début de l’année. Le dossier a été transmis à la DGCCRF.

A lire aussi

Partager cet article :