Assurances auto et habitation : vous risquez de payer plus cher en 2020

1 min de lecture

Ce contenu a bien été ajouté à vos favoris

Voir mes favoris

Ce contenu a bien été supprimé de vos favoris

Voir mes favoris

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être connecté(e)

Me connecter

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être abonné(e)

M'abonner
Les tarifs des assurances auto et habitation augmenteront en 2019.
Les tarifs des assurances auto et habitation augmenteront en 2019. Les tarifs des assurances auto et habitation augmenteront en 2019.

Comme en 2019, les primes d’assurances pour les véhicules et les logements vont augmenter l’année prochaine. Selon les prévisions du cabinet de conseil Fact & Figures spécialisé dans le secteur de l’assurance, la hausse devrait être comprise entre 1 et 2 % en moyenne, soit plus que l’inflation prévue entre 1,3 et 1,4 % pour 2020.

Pour les assurances auto, les majorations s’expliquent principalement par le coût des réparations qui devrait augmenter de 4,8 % en moyenne : + 6,3 % pour les pièces de rechange, + 2,4 % pour le coût moyen de la main-d’œuvre et + 3,4 % pour le coût des ingrédients de peinture. Mais le contexte très concurrentiel du marché de l’automobile où les acteurs doivent « être en capacité d’afficher des tarifs attractifs pour capter de nouveaux clients », devrait freiner les hausses.

Pour les assurances habitation, l’évolution des tarifs de l’assurance multirisques habitation (MHR) dépend de l’évolution des risques de base tels que les dégâts des eaux, l’incendie, le vol et la responsabilité. L’année 2019 a été relativement clémente en matière de catastrophes naturelles. En revanche, les cambriolages ont augmenté entre 5 et 10 % depuis le début de l’année.

Peut-on changer d'assureur ?

Pour rappel, depuis l’entrée en vigueur de la loi Hamon le 1er janvier 2015, vous pouvez changer d’assurance à tout moment au bout d’un an d’engagement sans aucun motif. Plus besoin d’attendre la date anniversaire de votre contrat ou d’envoyer un courrier recommandé. Vous n’avez qu’à souscrire chez le nouvel assureur qui se chargera des démarches de résiliation dans un délai d’un mois. En signant le nouveau contrat, vous serez engagé pour un an et pourrez, si vous le souhaitez, changer à nouveau d’assureur passé ce délai.

A lire aussi