Livret d’épargne populaire (LEP) : taux, plafond, conditions d'ouverture

3 min de lecture

Retrouvez ce contenu dans votre compte en cliquant sur ce lien

Ce contenu a bien été ajouté à vos favoris

Voir mes favoris

Ce contenu a bien été supprimé de vos favoris

Voir mes favoris

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être connecté(e)

Me connecter

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être abonné(e)

M'abonner
La rémunération du LEP est entièrement défiscalisée.
La rémunération du LEP est entièrement défiscalisée. La rémunération du LEP est entièrement défiscalisée.

Vous avez de faibles revenus et souhaitez placer des économies sans risque de perte ? Vous pouvez ouvrir un Livret d’épargne populaire (LEP), plafonné à 7 700 € hors intérêts capitalisés. À 1 % par an depuis le 1er février 2020, son taux est supérieur à celui du Livret A et du Livret de développement durable et solidaire (LDDS), qui rapportent seulement 0,50 %.

La rémunération de cet autre livret d’épargne réglementée est entièrement défiscalisée : elle n’est soumise ni à l’impôt sur le revenu ni aux prélèvements sociaux.

Quelles sont les conditions d’ouverture ?

Pour pouvoir ouvrir un Livret d’épargne populaire (LEP), vous devez être :

  • majeur et ne plus être rattaché au foyer fiscal de vos parents ;
  • domicilié fiscalement en France ;
  • et justifier d’un revenu fiscal de référence inférieur au plafond fixé par l'État.

Ainsi, en 2021, le revenu fiscal de l’année 2019 de votre foyer fiscal (figurant sur l’avis d’imposition de 2020) ne doit pas dépasser les limites suivantes :

Quotient familial

Plafond de revenus en Métropole

1 part

20 016 €

1,5 part

25 361 €

2 parts

30 706 €

2,5 parts

36 051 €

3 parts

41 396 €

3,5 parts

46 741 €

4 parts

52 086 €

Demi-part supplémentaire

5 345 €

Vos revenus dépassent ces seuils en 2019 ? Vous avez la possibilité de « conserver votre LEP si vos revenus de l’année suivante repassent en dessous », précise le site officiel Service public.

A noter

Il ne peut être ouvert qu’un seul livret par contribuable et deux maximums par foyer fiscal (couple marié ou pacsé). Avec son conjoint, il est ainsi possible d’épargner jusqu’à 15 400 € en totale exonération d’impôt.

Quelles sont les démarches pour ouvrir un LEP ?

Pour ouvrir un compte sur LEP en 2021, vous devez présenter à la banque votre avis d'imposition. Depuis le 15 mars 2021, l’établissement bancaire peut directement se charger de contacter l’administration fiscale afin de vérifier que vous remplissez les conditions d’ouverture et de détention d’un LEP.

L'époux ou épouse ou le partenaire de Pacs d'une personne qui veut bénéficier de son éligibilité doit fournir la preuve du mariage ou du Pacs (livret de famille, acte de naissance, etc.).

Comment fonctionne un LEP ?

A l’ouverture, vous devez effectuer un versement de 30 € au minimum. Par la suite, les dépôts et retraits sont libres, à condition que le solde du livret reste toujours positif.

Est-il possible de transférer les sommes d’une banque à une autre ?

Oui, il est possible transférer le contenu de votre LEP d’une banque à une autre à tout moment, sans perte de rémunération.

Les sommes versées sur le LEP sont-elles garanties ?

Oui, les sommes déposées bénéficient de la garantie de l’Etat dans la limite de 100 000 € par déposant et par établissement. C’est le Fonds de garantie des dépôts et résolution (FGDR) qui est chargé d’attribuer cette indemnisation pour le compte de l’Etat.

Quelles sont les modalités de clôture du LEP ?

Vous pouvez clôturer votre livret gratuitement à tout moment en suivant les modalités prévues par votre contrat (lettre recommandée, etc.). Si vous ne remplissez plus les conditions d’ouverture pour la deuxième année consécutive, vous devez en demander la clôture au plus tard le 31 mars de cette deuxième année.

A lire aussi