Épargne : le taux de rémunération du Livret A et du LDD va doubler le 1er février

1 min de lecture

Ce contenu a bien été ajouté à vos favoris

Voir mes favoris

Ce contenu a bien été supprimé de vos favoris

Voir mes favoris

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être connecté(e)

Me connecter

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être abonné(e)

M'abonner
© Max Zolotukhin - iStock

L'annonce était fortement attendue en ce début d'année 2022, c'est désormais officiel ! Le gouvernement a acté la revalorisation des taux de rémunération des livrets d'épargne. Une décision justifiée par la forte inflation des prix constatée au cours de l'année 2021. 

En effet, l'an dernier, celle-ci s'est élevée à 2,8 %, au plus haut niveau depuis 2018, selon les chiffres définitifs de l'Insee dévoilés ce vendredi 14 janvier par l'Agence France-Presse.

Consultez le guide pratique "Je me constitue un patrimoine financier"

Consultez le guide pratique "Je me constitue un patrimoine financier"
  • Une check-list pour ne rien oublier
  • Des outils pratiques
  • Tous les articles utiles
J'y vais

1 % pour le livret A et le LDD

Dans la foulée de la publication de ces données concernant les prix, la Banque de France a rendu son avis concernant les taux de rémunération des livrets d'épargne. Un avis suivi à la lettre par le ministre de l'Économie et des finances, Bruno Le Maire, qui a donc annoncé, toujours ce 14 janvier, la hausse des taux du Livret A et du Livret de développement durable (LDD) à 1 %.

Cette augmentation interviendra dès le 1er février prochain. Celle-ci permettra donc de doubler le montant des intérêts perçus par les épargnants français, le taux de rémunération des livrets était fixé à 0,5 % depuis 2020.

Pour rappel, on compte en moyenne plus de 55 millions de Livrets A en France et 25 millions de Livrets de développement durable. 

Le LEP, grand gagnant de la revalorisation générale des taux

Il est destiné aux Français non-imposables : le Livret d'épargne populaire (LEP) bénéficie d'un taux de rémunération plus avantageux qui ses grands frères. Avec la revalorisation officialisée par Bruno Le Maire, celui-ci s'élèvera à 2,2 % par an. Pour rappel, le plafond du LEP est fixé à 7 700 €, hors intérêts.  

A lire aussi