Le Smic va (encore) augmenter de 40 € en mai

1 min de lecture

Ce contenu a bien été ajouté à vos favoris

Voir mes favoris

Ce contenu a bien été supprimé de vos favoris

Voir mes favoris

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être connecté(e)

Me connecter

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être abonné(e)

M'abonner
© HJBC / iStock

Avec une inflation à 4,5 % sur un an, c'est une nouvelle qui va ravir les salariés payés au salaire minimum : le Smic va augmenter de 2,4 à 2,6 % le 1er mai, a annoncé le ministère du Travail à l'AFP. 

Dans sa note de conjoncture publiée le 16 mars, l'Insee prévoyait déjà une nouvelle augmentation automatique de 32 euros "d'ici juin" en raison de l'inflation. Ce sera finalement plus, d'après les calculs de Bercy.

A combien s'élèvera le Smic en mai 2022 ?

Depuis le 1er janvier 2022, le Smic s'élève à 1 603 € brut par mois, soit 1 269 € net, sur la base de 35 heures de travail hebdomadaire.

Une augmentation de 2,4 % le porterait a environ 1 641 euros brut, soit 1 299 € net.  Dans l'hypothèse haute, une réévaluation de 2,6 % porterait le Smic brut à 1 645 € brut mensuel, soit 1 302 € net

Les deux hypothèses sont supérieures aux prévisions de l'Insee, il y a seulement deux semaines. C'est la troisième augmentation en 7 mois, après les hausses du 1er octobre et du 1er janvier dernier.

Comment le Smic est-il réévalué ?

Le montant du Smic peut augmenter de trois façons :

  • la réévaluation annuelle, au 1er janvier, selon notamment l'inflation constatée pour les 20 % des ménages les plus modestes ;
  • la réévaluation à tout moment, dès que l'inflation devient trop forte ;
  • le "coup de pouce"' de l'Etat... qui n'a plus eu lieu depuis 2012. 

En vidéo : 2 minutes pour comprendre : Comment le Smic peut-il augmenter ?

Augmentation du Smic en France depuis 2014

 

A lire aussi