Le prix de l'eau a augmenté ces dix dernières années, selon 60 Millions de consommateurs

Une étude de 60 Millions de consommateurs, publiée récemment et menée dans 130 villes françaises, fait état de l'augmentation des prix de l'eau de plus de 10 % en moyenne sur les dix dernières années dans plus de la moitié des villes étudiées. 

Ce contenu a bien été ajouté à vos favoris dans votre compte

Voir mes favoris

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être connecté(e)

Me connecter

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être abonné(e)

M'abonner
2mn de lecture
© BrianAJackson

Le montant des factures d'eau a grimpé de plus de 10% en moyenne sur les dix dernières années. C'est ce que révèle l'étude de 60 Millions de Consommateurs, portant sur l'évolution des prix de l'eau dans 130 villes françaises, entre 2011 et 2020. 

Quels éléments rentrent en compte dans le prix de l'eau ?

Le prix de l'eau comprend une partie TVA et redevances, une partie assainissement et une partie distribution. Il est fixé par les collectivités locales, en fonction des charges locales, des charges d'exploitation et des charges d'investissement. Ce qui explique les écarts de prix d'une ville à une autre. Ainsi selon la ville ou la commune dans laquelle on réside, la facture d'eau peut être multipliée par cinq, selon l'étude de 60 Millions de consommateurs.

L'assainissement, principal facteur de la hausse des prix

60 Millions de consommateurs a comparé le prix moyen de l'eau pondéré au m3 en 2011 et en 2020. En 2011, les coûts de l'eau en TVA et redevances était de 0,77 euros contre 0,83 euros en 2020, soit une augmentation de 7,7%. L'assainissement était de 1,25 euros HT en 2011 contre 1,52 euros HT en 2020, soit une hausse de 21,8% en dix ans. Concernant la distribution, le coût était de 1,33 euros HT en 2011 contre 1,36 euros HT en 2020, soit 2% d'augmentation. Le prix total du m3 d'eau en TTC est de 3,35 euros en 2011 contre 3,71 euros en 2020, soit 10,7% de plus. 

"Aujourd'hui le prix de l'assainissement est arrivé au même niveau que le prix de l'eau potable. ll est clair que ce traitement a été le principal vecteur d'augmentation de la facture d'eau de ces dernières années", explique Tristan Mathieu, délégué général de la Fédération des entreprises de l'eau. 

Il invite cependant à relativiser ces coûts : la majoration de 10,7% ces dix dernières années représente en fait une hausse de 1% par an. En France, le mètre cube d'eau est de 4 euros en moyenne. Tristan Mathieu précise qu'un litre d'eau du robinet revient à 0,4 centimes d'euros. 

La modernisation des réseaux fait aussi grimper les prix

Autre élément qui possède une incidence sur la hausse du prix de l'eau : la modernisation des réseaux d'eau et les travaux qu'elle nécessite. Ces derniers demandant souvent de gros investissements pour les villes qui doivent moderniser leurs réseaux. En 2018, les Assises de l'eau ont évalué le montant de ces investissements à 9 milliards d'euros. De plus, les normes environnements à respecter évoluent et cela explique également la hausse des prix ces dernières années. 

 

 

A lire aussi

Partager cet article :