Indemnité inflation de 100 € : les premiers versements débutent ce lundi 13 décembre

3 min de lecture

Ce contenu a bien été ajouté à vos favoris

Voir mes favoris

Ce contenu a bien été supprimé de vos favoris

Voir mes favoris

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être connecté(e)

Me connecter

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être abonné(e)

M'abonner
© Fascinadora

Annoncée par Jean Castex le 21 octobre dernier en réponse à l’envolée des prix des carburants et de l’énergie, l’indemnité inflation de 100 euros commence à être versée à partir de ce lundi 13 décembre. « Dès demain, les premiers versements auront lieu », a annoncé dimanche 12 décembre le ministre délégué chargé des Comptes publics, Olivier Dussopt, au micro de France info. Le décret d’application de cette aide, inscrite dans le second projet de loi de finances rectificative adopté fin novembre par le Parlement, est paru dimanche au Journal officiel.

Qui est percevra l'indemnité inflation ?

Pour rappel, cette aide est destinée aux 38 millions de Français âgés d’au moins 16 ans dont les revenus d’activité ou de remplacement sont inférieurs à 2 000 euros nets par mois avant prélèvement à la source.

Tous les profils sont concernés : salariés (y compris les salariés à temps partiel, les apprentis et autres alternants et les stagiaires percevant une rémunération supérieure à la gratification minimale), indépendants, agents publics, retraités, demandeurs d’emploi, salariés à domicile, allocataires de minimas sociaux, personnes en situation d’invalidité et étudiants.

Elle est versée en une seule fois et est exonérée d’impôts et de cotisations et contributions sociales. Sauf exception, aucune démarche n’est nécessaire pour percevoir l’indemnité. Elle est automatiquement versée par l’employeur ou l’organisme sur la base de la situation de la personne éligible au mois d’octobre 2021.

Quel est le calendrier de versement ?

Le versement de l’indemnité inflation s’étalera sur trois mois, de décembre à février 2022. Les étudiants boursiers sont les premiers à percevoir l’aide financière. Le réseau des Crous la versera ces lundi 12 et mardi 13 décembre. Les étudiants boursiers inscrits dans des écoles dont les bourses ne sont pas opérées par les Crous verront l’aide versée directement par leur école. Attention, les étudiants boursiers qui ont exercé une activité professionnelle au mois d’octobre toucheront l’indemnité de leur employeur.

Puis, ce sera au tour des travailleurs indépendants de toucher l’indemnité « dans la semaine » par les Urssaf ou les caisses de la Mutualité sociale agricole (MSA). Dès le 20 décembre, les salariés à domicile recevront l’aide par un versement direct de l’Urssaf, à condition d’avoir transmis leurs coordonnées bancaires. Ceux qui ne l’ont pas encore fait sont invités à les renseigner auprès de l’Urssaf. Sur un million de salariés de particuliers, les Urssaf ne disposent que de 400 000 RIB. « Ils travaillent à récupérer les coordonnées qu’ils n’ont pas », a-t-il assuré.

Une grande partie des salariés de droit privé toucheront l’indemnité avec la paie du mois de décembre. Elle sera indiquée sur le bulletin de paie sous le libellé « Indemnité inflation – aide exceptionnelle de l’Etat » ou simplement « indemnité inflation ». Les entreprises en paye décalée pourront verser l’indemnité en décembre avec la paie de novembre, en janvier avec la paie de décembre ou, au plus tard, en février avec la paie de janvier.

Les agents publics, étudiants non boursiers bénéficiaires des aides au logement, demandeurs d’emploi, bénéficiaires de prestations sociales et invalides devront encore patienter un peu pour toucher l’aide. Le versement est prévu pour le mois de janvier 2022.

Enfin, les retraités et les artistes-auteurs toucheront l’aide au mois de février 2022. Elle sera versée, respectivement, par les caisses de retraite et les Urssaf.

A lire aussi