Crédit à la consommation : le profil type de l’emprunteur

Achat d’une voiture, financement de travaux, renflouement de trésorerie… Le crédit à la consommation permet de financer diverses dépenses. Le montant moyen du prêt s’est élevé à 13 886 euros en 2018.

Retrouvez ce contenu dans votre compte en cliquant sur ce lien

Ce contenu a bien été ajouté à vos favoris dans votre compte

Voir mes favoris

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être connecté(e)

Me connecter

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être abonné(e)

M'abonner
2mn de lecture
© AndreyPopov

Avec une progression de près de 6 % en décembre 2018, la bonne santé du marché des crédits à la consommation se confirme. Cette hausse est portée par les prêts amortissables (+5,2 %) et les crédits-bails LOA/LLD (+22,9 %), rapporte le courtier en ligne Meilleurtaux.com qui vient de dresser le portrait-type de l’emprunteur*.

« L’emprunt moyen pour un crédit à la consommation augmente comme tous les ans mais un tout petit peu moins que l’an passé à 13 886 € (+200 €), pour un emprunteur toujours âgé de 39 ans, sur une durée globalement stable et toujours plus concentré sur le financement automobile », constate Maël Bernier, directrice de la communication de Meilleurtaux.com.

39 ans

L’emprunteur-type est âgé de 39 ans. Pour un crédit auto, il est âgé en moyenne de 38 ans mais de 44 ans pour un crédit travaux.

2 163 €

C’est le revenu net mensuel du candidat au crédit conso qui emprunte seul. Un célibataire empruntant pour des travaux gagne en moyenne 2 500 € net par mois et 1 752 € net par mois s’il fait une demande de prêt personnel non affecté. Pour un couple d’emprunteurs, le revenu net mensuel s’élève à 4 031 €.

« Les célibataires sont de plus en plus nombreux », note Meilleurtaux.com. Mis à part le crédit travaux où les couples sont davantage représentés, l’emprunteur conso est majoritairement célibataire (près de 60 %). 

13 886 €

Il s’agit du montant moyen du prêt. Un montant qui varie toutefois selon le type de projet à financer : c’est toujours en crédit travaux que l’emprunt est le plus élevé à près de 22 000 €. Le montant reste stable en prêt travaux, augmente très légèrement pour la voiture mais s’apprécie fortement pour le prêt personnel affecté (près de 1 500 € en plus) destiné à financer des voyages, de l’électroménager, etc. « Le marché du crédit à la consommation profite à fond des taux bas qui booste la demande. De plus en plus d’emprunteurs aux revenus plus élevés se tournent vers le crédit à la consommation pour financer des nouveaux besoins alors qu’ils disposent pourtant de cash disponible », explique Maël Bernier.

57 %

Plus d’un crédit conso sur deux est destiné à financer l’achat d’un véhicule (57 %). 20 % des demandes de crédit concerne des prêts personnels non affectés, 12 % des prêts personnels affectés et 11 % des crédits travaux.

54 mois

C’est la durée moyenne d’un crédit à la consommation

* Meilleurtaux.com a analysé 330 000 demandes de crédit conso sur l’année 2018.

df
Sarah Corbeel
Publié le

Partager cet article :