Airbnb : quel revenu peut rapporter une location dans votre ville ?

1 min de lecture

Ce contenu a bien été ajouté à vos favoris

Voir mes favoris

Ce contenu a bien été supprimé de vos favoris

Voir mes favoris

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être connecté(e)

Me connecter

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être abonné(e)

M'abonner
Les données Airbnb pour Cannes entre septembre 2016 et septembre 2017..
Les données Airbnb pour Cannes entre septembre 2016 et septembre 2017.. Les données Airbnb pour Cannes entre septembre 2016 et septembre 2017..

Avec Airbnb, plus de 350 000 hôtes français accueillent chez eux des voyageurs. La plateforme de location de meublés touristiques a choisi d’utiliser la technologie Dataville pour présenter par ville, département ou région, le nombre d’annonces disponibles, le flux de voyageurs ayant loué, le nombre de nationalités différentes et le revenu annuel médian qu’un hôte a gagné sur la période septembre 2016-septembre 2017.

« La communauté Airbnb est présente dans 20 000 communes en France, plus d’une ville sur deux sur l’ensemble du territoire ! », souligne dans une communiqué Emmanuel Marill, directeur d’Airbnb en France et Belgique. Mais seules celles comptabilisant au moins 10 hôtes ayant loué au cours des douze derniers mois sur Airbnb sont enregistrées sur Dataville.

Le top 5 des communes qui rapportent le plus

Entre septembre 2016 et septembre 2017, c’est à Arbonne-la-Forêt, près de Fontainebleau, que les loueurs ont gagné le plus d’argent (11 200 € en moyenne). Suivent Alex en Haute-Savoie (10 700 €), Etretat en Seine-Maritime (10 000 €), Saint-Victor-la-Coste dans le Gard (9 700 €) et Lassay-les-Châteaux dans la Mayenne (9 500 €). A vous d’évaluer d’un clic l’attractivité de votre ville.

Concernant la capitale, étant donné la superficie, Airbnb a préféré comparer Paris à un département et il n’est pas possible d’effectuer de recherche par arrondissement. Le bilan de l’année écoulée témoigne d’une forte attractivité. 65 000 annonces ont été mises en ligne, 2 millions de voyageurs de 178 nationalités différentes ont été accueillis et les retombées économiques se chiffrent à 1,7 milliard d’euros. En moyenne, un hôte parisien gagne 2 300 € en louant son appartement. Pour rappel, à partir de janvier 2018, Airbnb bloquera automatiquement les annonces pour des locations situées dans le centre de Paris si la limite légale de 120 nuitées est atteinte.

Airbnb compte actualiser les données tous les ans.

A lire aussi