À quoi sert le chèque énergie ?

Cette aide vous permet de régler vos dépenses d’électricité et de gaz, mais pas seulement. Découvrez tous les frais susceptibles d’être pris en charge.

Retrouvez ce contenu dans votre compte en cliquant sur ce lien

Ce contenu a bien été ajouté à vos favoris dans votre compte

Voir mes favoris

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être connecté(e)

Me connecter

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être abonné(e)

M'abonner
1mn de lecture
Le chèque énergie prend notamment en charge vos dépenses d’électricité.
Le chèque énergie prend notamment en charge vos dépenses d’électricité.

Entre 48 et 277 € : la valeur du chèque énergie, que vous recevez automatiquement sous conditions de ressources à partir de lundi 25 mars, vous aide à régler différentes dépenses. Tour d’horizon des frais susceptibles d’être pris en charge par le dispositif, qui a remplacé le 1er janvier 2018 au niveau national les tarifs sociaux de l’électricité et du gaz.

Factures d’énergie

Le chèque peut être utilisé pour régler différentes factures d’énergie de votre domicile, soit dans le détail les dépenses :

  • d’électricité ;
  • de gaz naturel ;
  • de gaz de pétrole liquéfié ;
  • de fioul domestique ;
  • de bois ;
  • de biomasse ;
  • de tout autre combustible destiné à l’alimentation d’équipements de chauffage ou de production d’eau chaude.

Rénovation énergétique de votre logement

Le chèque vous permet aussi de financer des travaux liés à la rénovation de votre logement, réalisés par un professionnel « Reconnu garant de l’environnement » (RGE) et correspondant aux règles d’éligibilité du crédit d’impôt pour la transition énergétique (Cite).

Par exemple, les travaux d’isolation des murs ou des toitures ou encore les travaux menés en vue de la régulation et de la programmation du chauffage sont couverts.

  • Pour connaître la liste complète des travaux couverts, cliquez ici.

Redevance de votre logement-foyer

Si vous habitez dans un logement-foyer, comme vous n’avez pas de facture d’énergie à votre nom, le chèque vous aide à payer les charges de chauffage incluses dans la redevance.

Attention : le logement-foyer doit être conventionné à l’aide personnalisée au logement (APL).

df
Timour Aggiouri
Publié le

Partager cet article :