Siège auto pour bébé : bien le choisir, bien l’installer

Siège auto pour bébé : bien le choisir, bien l’installer
Un bébé de moins de 9 kg doit prendre place dans un siège dos à la route, à l'avant ou à l'arrière de la voiture. - © Highwaystarz-Photography

Siège non adapté, harnais vrillés, bébé mal installé… Près d’un enfant de moins de 3 ans sur deux a déjà fait un trajet en voiture mal attaché. Voici les conseils à suivre pour assurer la sécurité de votre enfant.

En France, 45 % des enfants de moins de 3 ans ont voyagé au moins une fois en voiture en étant mal attachés et 22 % plusieurs fois. 18 % ont même fait un trajet sans être attachés du tout. C’est ce que rapporte une étude* de décembre 2015 de la Fédération française des industries Jouet-Puériculture (FJP). En 2015, d’après les chiffres de la sécurité routière, 101 enfants de moins de 14 ans ont été tués dans un accident de la route et 1834 ont été blessés. Face à ces chiffres alarmants, la FJP a décidé de rappeler les règles élémentaires à respecter pour bien choisir un siège auto.

Comment choisir son siège auto pour enfant ?

En voiture, un enfant de moins de 10 ans doit obligatoirement être installé sur un siège adapté à son âge, à son poids et à sa morphologie (art. 412-2 du Code de la route). Le port de la ceinture de sécurité est obligatoire.

Vous devez opter pour un siège auto homologué avec l’une des deux certifications européennes suivantes : ECE R44/04 (ou 03) ou UNR129 (I-Size).

La norme ECE R44/04 (ou 03) distingue cinq groupes correspondant au poids de l’enfant :

(source : FJP)

La norme UNR129 (I-Size), lancée en juillet 2013, renforce la sécurité de l’enfant en voiture en imposant le système de fixation Isofix, plus sûr que la ceinture de sécurité. Depuis 2011, tous les nouveaux véhicules sont équipés de points d’ancrage Isofix.

Avec la norme UNR129, les sièges sont classés selon la taille et non plus le poids. Elle va remplacer progressivement le standard R44.

Comment installer votre enfant ?

Un enfant de moins de 10 ans doit être installé en priorité à l’arrière du véhicule. Des exceptions existent cependant si :

  • le véhicule ne comporte pas de banquette arrière ou qu’elle ne dispose pas de ceinture de sécurité ;
  • les sièges arrière sont momentanément inutilisables ou occupés par d’autres enfants de moins de 10 ans sur leurs sièges ;
  • l’enfant est installé dos à la route dans un siège adapté à cet usage.

Si l’enfant est à l’avant, pensez à désactiver l’airbag.

Le bébé doit être installé dos à la route jusqu’à ce qu’il atteigne 83 cm (environ 15 mois) dans le cas d’un siège UN R129 ; et jusqu’à ce qu’il fasse 9 kg minimum dans le cas d’un siège ECE R44/04 (ou 03). Le siège se fixe à l’aide de la ceinture de sécurité, en respectant les consignes du fabricant.

Quand changer de siège auto ?

Quand la tête de l’enfant dépasse du haut de la coque ou lorsque les épaules dépassent la position la plus haute du harnais, vous devez acheter un nouveau siège.

Ne choisissez pas un siège auto d’occasion, vous pourriez mettre en péril la sûreté de votre enfant en raison de :

  • son homologation trop ancienne ou inadaptée ;
  • son inadaptation à la taille, au poids, à l’âge de l’enfant ;
  • l’absence de notice pouvant entraîner une erreur de montage ;
  • siège ne remplissant plus ses fonctions de sûreté (en mauvais état ou ne répondant pas aux normes européennes actuelles).

Avant chaque trajet, veillez toujours à :

  • utiliser un siège adapté ;
  • retirer le manteau ou tout vêtement qui pourrait empêcher un ajustement correct des systèmes d’attaches ;
  • éviter que la ceinture ou le harnais vrille ou soit trop lâche.

* Baromètre Puériculture Institut des mamans-FJP de décembre 2015. Les données ont été recueillies à partir d’un questionnaire réalisé sur Internet, du 23 décembre 2015 au 5 janvier 2016, auprès de 300 mères d’enfants âgés de 0 à 35 mois.