Sécurité routière : nouveaux radars, sanctions alourdies

Toujours plus de radars sur les routes… et de moins en moins visibles. Le Comité interministériel de sécurité routière a adopté de nouvelles mesures destinées à faire reculer le nombre de morts sur les routes, quasi stable en 2009 avec 4 262 morts, après sept années de baisse.

Les 800 nouveaux radars fixes qui seront installés d’ici à 2012 ne seront plus signalés.

Les panneaux implantés 400 m en amont des radars seront remplacés par d’autres, portant la mention "contrôles radar fréquents", placés 1 à 2 km avant la zone de contrôle. Cela afin d’éviter le comportement de certains automobilistes qui freinent au niveau du panneau ou juste avant le radar. Sur ce segment de route, un ou deux appareils pourront être installés.

Arrive également une nouvelle génération de radars, dits "tronçon", qui contrôleront la vitesse moyenne entre deux points distants de quelques kilomètres : une centaine d’appareils de ce type seront mis en service en 2011.

Les auteurs de grands délits routiers (conduite sans permis, grand excès de vitesse…) verront leur véhicule immédiatement immobilisé et placé en fourrière pendant sept jours sur décision du préfet.

Le délit de fuite sera plus sévèrement condamné : trois ans de prison et 75 000 € d’amende (contre deux ans et

30 000 € aujourd’hui).

Immobilier, droit au travail, retraite...
Besoin d’une réponse personnalisée ?
Nos experts sont là pour vous accompagner.

J'appelle au 0 890 712 713

Du lundi au samedi de 9h à 20h.
0,15 €TTC / minute depuis la France métropolitaine.

Je pose ma question

C’est tout nouveau ! Votre réponse personnalisée sous un délai maximum de 48h.

X