Retraite : hausse de vos cotisations en 2014

Retraite : hausse de vos cotisations en 2014

Les cotisations aux régimes de retraite augmentent en 2014 pour les salariés du privé, mais aussi pour les fonctionnaires et les indépendants. Récapitulatif des nouveaux taux en vigueur depuis le 1er janvier 2014.

En 2014, les salariés du privé cotisent davantage à l’assurance vieillesse, qui verse la retraite de base. Le taux de cotisation salariale s'appliquant à la totalité du salaire passe de 0,10 % à 0,25 % pour le salarié. L'augmentation sera la même pour l'employeur.

Augmentation des cotisations plafonnées

A cela s'ajoute le relèvement de la part des cotisations vieillesse retenue dans la limite du plafond de la sécurité sociale (fixé à 3 129 € par mois en 2014). En vigueur depuis le 1er novembre 2012, cette hausse intervient par palier. La dernière en date remonte au 1er janvier 2014 : la cotisation à la charge du salarié est passée de 6,75 % à 6,80 %.

D’autres hausses interviendront en 2015 et en 2016 comme l’indique ce tableau :

Rémunérations versées

Sur la part de la rémunération dans la limite du plafond de la Sécurité sociale

Sur la totalité des rémunérations

 

Employeur

Salarié

Employeur

Salarié

En 2014

8,45 %

6,80 %

1,75 %

0,25 %

En 2015

8,50 %

6,85 %

1,75 %

0,25 %

En 2016

8,55 %

6,90 %

1,75 %

0,25 %

Retraites complémentaires

A compter du 1er janvier 2014, les salariés du privé cotisent également davantage aux régimes complémentaires Arrco (pour tous les salariés) et Agirc (pour les cadres seulement). Là, la hausse s’établit à 0,1 point au 1er janvier 2014, la nouvelle charge se répartissant entre l’employeur et le salarié.

Les fonctionnaires aussi

Quant aux fonctionnaires, leurs cotisations croissent de 0,06 point dès 2014. Il s’y ajoute la hausse de 0,27 point instaurée par la réforme des retraites de 2010 afin d’aligner les niveaux de cotisations du public sur le privé, et celle de 0,05 point dédiée au financement du dispositif de retraite anticipée pour carrières longues, soit 0,38 point de plus au total en 2014.

Augmentation des cotisations pour les indépéndants

Enfin, dès cette année, les indépendants (commerçants, artisans) cotisent à hauteur de 17,15 % : 16,95 % de cotisation prélevée sur la part du revenu situé en dessous du plafond de la sécurité sociale, fixé à 3 086 € par mois en 2014 (au lieu de 16,85 %) et, c’est nouveau, 0,20 % de cotisation sur la part du revenu qui dépasse ce plafond.

Pour compenser cette hausse, les indépendants (comme les employeurs privés) bénéficient d’une baisse des cotisations d’allocations familiales, qui passent ainsi de 5,40 % à 5,25 % en 2014.

Décret n° 2013-1290 du 27 décembre 2013 (J.O. du 31)