Rentrée : pensez aux stages gratuits de remise à niveau

Rentrée : pensez aux stages gratuits de remise à niveau
Des stages sont proposés aux élèves de CM1 et CM2 ayant des difficultés en français et mathématiques. - © GlobalStock

Fin août, puis pendant les petites vacances en cours d’année scolaire, les stages de remise à niveau de l’Education nationale permettent aux élèves des écoles, collèges ou lycées de combler leurs lacunes. Et les parents n’ont rien à débourser.

En primaire, au collège ou au lycée, les enfants et ado en difficultés peuvent profiter des vacances scolaires pour suivre des sessions de remise à niveau. Découvrez les stages proposés par le ministère de l’Education nationale selon le niveau de votre enfant.

Stage de remise à niveau en primaire

Depuis 2008, l’Education nationale propose aux élèves de CM1 et CM2 ayant des difficultés en français et mathématiques des stages gratuits de remise à niveau. Trois sessions sont organisées dans l’année pendant les vacances scolaires : une semaine au printemps, une semaine début juillet et une semaine fin août.

Les stages de remise à niveau durent cinq jours, à raison de trois heures d’enseignement quotidien. Ils sont animés par des professeurs des écoles dans les établissements volontaires. Afin de faciliter l’apprentissage, ils sont organisés par groupe de cinq ou six élèves.

A la fin de la session, l’évaluation des progrès de l’enfant est transmise à son professeur et à ses parents.

Le dispositif « Ecole ouverte » dans les collèges et lycées REP

Les collèges et lycées volontaires des Réseaux d’éducation prioritaire (REP) et des zones rurales isolées proposent d’accueillir pendant les vacances scolaires ainsi que les mercredis et samedis les jeunes qui ne partent pas ou qui ont besoin d’une remise à niveau.

Les collégiens et lycéens bénéficient ainsi d’un accompagnement scolaire et peuvent participer à diverses activités de loisirs (sport, sorties culturelles, etc.).

Au lycée, des stages pour éviter de redoubler, se réorienter ou s’améliorer en langue

Les lycéens en difficultés peuvent suivre des stages pour éviter le redoublement, « sur recommandation du conseil de classe », précise le ministère de l’Education nationale. Les sessions se déroulent pendant les vacances scolaires, sur une ou deux semaines.

En seconde ou en première générale ou professionnelle, les élèves qui souhaitent changer de voie peuvent suivre un stage passerelle. Ce stage permet d’envisager un changement de série, un passage de la voie générale à la voie technologique ou inversement. Le contenu, la durée et les modalités du stage sont librement élaborés par l’équipe pédagogique. Il se déroule en cours ou en fin d’année et peut notamment comporter une immersion dans une classe de la voie envisagée.

Certains établissements peuvent enfin proposer des stages de langues. Ils se déroulent pendant les vacances scolaires sur une semaine, à raison de 3 heures par jour. Une évaluation en début de stage permet de répartir les élèves selon leur niveau.

Comment en bénéficier ?

Renseignez-vous directement auprès de l’établissement scolaire de votre enfant pour savoir si des stages sont prévus.

Immobilier, droit au travail, retraite...
Besoin d’une réponse personnalisée ?
Nos experts sont là pour vous accompagner.

J'appelle au 0 890 712 713

Du lundi au samedi de 9h à 20h.
0,15 €TTC / minute depuis la France métropolitaine.

Je pose ma question

C’est tout nouveau ! Votre réponse personnalisée sous un délai maximum de 48h.

X