Projets d’embauche en hausse : les 10 métiers les plus demandés

Projets d’embauche en hausse : les 10 métiers les plus demandés
Les serveurs, aides à domicile ou arboriculteurs sont recherchés. - © Rawpixel

Les intentions d’embauche des entreprises sont en forte progression pour 2019, d’après l’enquête annuelle de Pôle emploi. 45 % concernent des CDI et 20 % des CDD de plus de six mois. Découvrez les 10 métiers les plus recherchés.

Selon l’enquête annuelle « Besoins en main-d’œuvre » de Pôle emploi et du Credoc, publiée jeudi 11 avril, les projets de recrutements des entreprises en 2019 sont en hausse de 14,8 % par rapport à l’an passé. Soit 350 000 embauches supplémentaires envisagées.

Sur les 2,7 millions de recrutements prévus, 65 % concernent des emplois durables (20 % de CDD de plus de six mois et 45 % de CDI). Deux recrutements sur trois sont liés à un développement de l’activité.

Les services recrutent toujours beaucoup

Avec 37 % de l’ensemble des intentions d’embauche, soit 997 500 projets, les services aux particuliers constituent le premier secteur de recrutement. Suit le domaine des services aux entreprises qui représente 22 % des projets d’embauche.

Les perspectives d’embauche sont en forte progression dans le BTP (+26 %) et l’industrie (+20 %).

Le top 10 des métiers les plus recherchés

Rang

Métiers

Nombre de postes

1

Viticulteurs, arboriculteurs salariés, cueilleurs

141 381

2

Agents d'entretien de locaux

112 793

3

Serveurs de cafés, de restaurants

97 919

4

Aides, apprentis, employés polyvalents de cuisine

93 932

5

Professionnels de l'animation socioculturelle

88 767

6

Aides à domicile et aides ménagères

76 370

7

Agriculteurs salariés, ouvriers agricoles

74 955

8

Ouvriers non qualifiés de l'emballage et manutentionnaires

71 828

9

Aides-soignants

71 618

10

Employés de libre-service en supermarché

70 000

> A LIRE : CV, entretien : mettez toutes les chances de votre côté

Où se concentrent les postes à pourvoir ?

Les besoins augmentent dans l’ensemble des régions. En métropole, les plus fortes hausses concernent les Pays de la Loire (+ 24,8 %), la Normandie (+ 21,1 %) et les Hauts-de-France (+ 18,3 %).

Pôle emploi a mis en ligne une carte interactive qui permet de visualiser les projets de recrutement en 2019 dans chaque région et département de France.

Difficultés à trouver les bons profils dans la construction et l’industrie

Un bémol toutefois : le nombre de recrutements jugés difficiles continue d’augmenter et atteint cette année 50,1 % des projets d’embauche des entreprises (+ 5,7 points par rapport à 2018). Les secteurs de la construction (68,4 %, en hausse de 7,2 points) et de l’industrie (54,6 %, en hausse de 3,2 points) sont particulièrement touchés.

Les principales difficultés de recrutement envisagées par les employeurs sont le manque de candidats (79 %) et le profil inadéquat des candidats (77 %). Viennent ensuite les conditions de travail (distance, horaires, pénibilité, salaire…), le manque de moyens financiers (17,6 %), l’accès au lieu de travail (14,6 %) ou encore le déficit d’image de l’entreprise et du métier (14,6 %). En 2018, 120 670 recrutements ont été abandonnés.

* 436 600 entreprises ont répondu à l’enquête de Pôle emploi et du Crédoc qui décrit les besoins pour 200 familles de métiers, dans 24 secteurs d’activité et 405 bassins d’emploi.

A LIRE AUSSI :

- Trouver un job d’été

- Votre période d’essai est rompue : avez-vous droit aux allocations chômage ?

- Reconversion professionnelle : les erreurs à éviter

Immobilier, droit au travail, retraite...
Besoin d’une réponse personnalisée ?
Nos experts sont là pour vous accompagner.

J'appelle au 0 890 712 713

Du lundi au samedi de 9h à 20h.
0,15 €TTC / minute depuis la France métropolitaine.

Je pose ma question

C’est tout nouveau ! Votre réponse personnalisée sous un délai maximum de 48h.

X