Projet de loi de financement de la Sécurité sociale pour 2018 : que contient-il ?

Projet de loi de financement de la Sécurité sociale pour 2018 : que contient-il ?
La prochaine revalorisation des retraites est décalée du 1er octobre 2017 au 1er janvier 2018. - © jacoblund

Le PLFSS pour 2018 prévoit une série de mesures susceptibles d’avoir un impact dans votre vie quotidienne et professionnelle.

La ministre des Solidarités et de la santé, Agnès Buzyn, et son homologue en charge de l’Action et des comptes publics, Gérald Darmanin, ont présenté, jeudi 28 septembre à Bercy, leur projet de loi de financement de la Sécurité sociale (PFLSS) pour 2018, premier du quinquennat d’Emmanuel Macron.

Le gouvernement compte atteindre en 2020 l’équilibre du régime général et du Fonds de solidarité vieillesse, dont le déficit cumulé est prévu à 4,4 milliards € en 2017.

Découvrez toutes les mesures du PFLSS susceptibles d’avoir un impact sur votre vie quotidienne et professionnelle.

Hausse du forfait de séjour à l’hôpital

Le forfait hospitalier va passer l’année prochaine de 18 à 20 € par jour.

Report de la revalorisation des retraites

La revalorisation des retraites prévue le 1er octobre 2018 est reportée au 1er janvier 2019.

Augmentation de l’Aspa

L’allocation de solidarité aux personnes âgées (Aspa) va être revalorisée.

Progression de la CSG et baisse des cotisations salariales

La contribution sociale généralisée va progresser de 1,7 point le 1er janvier sur de nombreux revenus, pour compenser la suppression des cotisations salariales chômage et maladie. Mais cette dernière mesure interviendra en deux paliers, le 1er janvier et le 1er octobre 2018.

Allègements de cotisations sociales patronales

Le crédit d’impôt pour la compétitivité et l’emploi (CICE) et le crédit d’impôt de taxe sur les salaires (CITS), son équivalent dans le secteur associatif, vont être remplacés par des allègements pérennes de cotisations sociales patronales à compter de 2019.

Fin du RSI

Le régime social des indépendants est officiellement supprimé à partir du 1er janvier prochain. Mais une phase transitoire de deux ans va s’ouvrir pour mettre en œuvre la disparition effective du RSI. La réforme implique notamment l’adossement du RSI au régime général de la Sécurité sociale.

Bond des prix du tabac

Les prix du tabac vont continuer à progresser. Le prix d’un paquet de cigarettes doit augmenter de quasiment 1 € avant la fin 2017, avant une autre augmentation du même montant en mars prochain.

Le prix d’un paquet de cigarettes doit atteindre 10 € en 2020, souhaite le gouvernement.

Immobilier, droit au travail, retraite...
Besoin d’une réponse personnalisée ?
Nos experts sont là pour vous accompagner.

J'appelle au 0 890 712 713

Du lundi au samedi de 9h à 20h.
0,15 €TTC / minute depuis la France métropolitaine.

Je pose ma question

C’est tout nouveau ! Votre réponse personnalisée sous un délai maximum de 48h.

X