Prime d’activité : une hausse de 20 €

Prime d’activité : une hausse de 20 €
La prime d’activité s’adresse aux personnes tirant des revenus modestes de leur travail. - © Minerva Studio

Le gouvernement d’Edouard Philippe revalorise de 20 € le montant forfaitaire de la prime d’activité pour une personne seule, avec un effet rétroactif au mois d’août 2018.

Les allocataires de la prime d’activité peuvent se réjouir. Le gouvernement d’Edouard Philippe a décidé, dans un décret publié jeudi 4 octobre au Journal officiel, de revaloriser de 20 € le montant forfaitaire de cette prestation sociale. L’aide progresse ainsi de 531,51 € à 551,51 € pour une personne seule.

« Ce montant est applicable aux primes calculées pour déterminer le montant dû au titre du mois d’août 2018 », précise le texte, prévoyant ainsi une mise en œuvre rétroactive de la mesure.

Le gouvernement a posé une nouvelle « étape de revalorisation » l’année prochaine, « d’un montant maximal de 20 € » au niveau du salaire minimum interprofessionnel de croissance (Smic, à 1 498,47 € brut pour un plein temps depuis le 1er janvier), indique-t-il dans son dossier de présentation du projet de loi de financement de la Sécurité sociale pour 2019. « Au-delà d’un Smic, le montant de la seconde bonification sera décroissant », explique le gouvernement.

Sur le quinquennat, le montant total des revalorisations doit atteindre « 80 € en 2021 pour les travailleurs rémunérés au Smic », ajoute-t-il.

Durant la campagne présidentielle, le candidat Emmanuel Macron avait promis une hausse de 50 % du montant de la prime d’activité, soit « un gain annuel de près de 1 000 € » pour un smicard.

Le calcul de la prime d’activité

D’après le Code de la Sécurité sociale (article L. 842-3), le montant de votre prime d’activité représente la différence entre les ressources du foyer et :

  • un montant forfaitaire, variable en fonction de la composition du foyer et du nombre d’enfants à charge, augmenté d’une fraction des revenus professionnels des membres du foyer. Le gouvernement a diminué cette fraction dans le décret, de 62 à 61 %. Ce montant forfaitaire est susceptible de faire l’objet d’une ou de plusieurs bonifications.

Selon la Caisse nationale des allocations familiales, fin mars 2018, les CAF versaient la prime d’activité à 2,61 millions de ménages, à hauteur de 155 € par mois en moyenne.

Immobilier, droit au travail, retraite...
Besoin d’une réponse personnalisée ?
Nos experts sont là pour vous accompagner.

J'appelle au 0 890 712 713

Du lundi au samedi de 9h à 20h.
0,15 €TTC / minute depuis la France métropolitaine.

Je pose ma question

C’est tout nouveau ! Votre réponse personnalisée sous un délai maximum de 48h.

X