Pollution : transports gratuits en Ile-de-France et dans certaines agglomérations

Soleil, chaleur et pollution. Contrepartie d'une météo particulièrement clémente pour la saison, la France - en particulier l'Ile-de-France - souffre des effets de la pollution.
Pour les limiter, les transports publics sont gratuits de vendredi 14 à dimanche 16 mars inclus.

En période de pic de pollution, il faut éviter de prendre sa voiture. Pour favoriser cet abandon en région parisienne, le métro, le RER et le tramway seront gratuit de vendredi 14 à dimanche 16 mars.

Des mesures équivalentes ont notamment été prises à Caen, Grenoble, Reims ou Rouen.

Dès le 13 mars, la vitesse de circulation est limitée. Stationnement, Velib' et Autlib' sont gratuits.

Limitation de vitesse

La préfecture de police de Paris applique une réduction de la vitesse des véhicules circulant sous zone polluée :

  •     60 km/heure sur le boulevard périphérique (au lieu de 70 km/h)
  •     70 km/heure sur les portions d'autoroutes, de voies rapides normalement limitées à 90 km/h.

La mairie de Paris souhaite orienter la circulation urbaine en proposant d'encourager le stationnement des voitures et de promouvoir les véhicules propres. Pendant tout l'épisode de pollution, les Parisiens bénéficient :

  • de la gratuité du stationnement résidentiel pour toute la durée de l'épisode ;
  • de la gratuité de la formule "1 jour Vélib" (au lieu de 1,70 €) : le ticket est délivré gratuitement pour tout déplacement les premières 30 minutes, sur une durée de 24 heures. Au-delà la tarification habituelle est appliquée ;
  • d'un service gratuit pendant une heure pour tous les abonnés d'Auto lib' qui roulent à l'électricité.

À quand la circulation alternée ?

La pollution en Île-de-France, due aux conditions météorologiques particulièrement clémentes, dure déjà depuis une semaine.

Ce contexte pourrait encore se prolonger plusieurs jours, plaçant les élus locaux sous-pression. Des mesures plus efficaces sont réclamées :

Si le pic de pollution devait perdurer, le préfet devra au plus tôt mettre en place la circulation alternée en Ile-de-France comme prévue par les textes", rappelle Pierre Serne, vice-président EELV du Stif (Syndicat des transports d'Ile-de-France).

Immobilier, droit au travail, retraite...
Besoin d’une réponse personnalisée ?
Nos experts sont là pour vous accompagner.

J'appelle au 0 890 712 713

Du lundi au samedi de 9h à 20h.
0,15 €TTC / minute depuis la France métropolitaine.

Je pose ma question

C’est tout nouveau ! Votre réponse personnalisée sous un délai maximum de 48h.

X