Personnes âgées ou handicapées : pensez au crédit d’impôt en cas d’aménagement de votre logement

Personnes âgées ou handicapées : pensez au crédit d’impôt en cas d’aménagement de votre logement
Personnes âgées ou handicapées : pensez au crédit d’impôt en cas d’aménagement de votre logement - ©Kacper Pempel

Le fisc accorde un crédit d’impôt sur le revenu aux contribuables qui aménagent leur logement en vue de le rendre adapté aux personnes âgées ou handicapées. Cet avantage fiscal, reconduit en 2015, est prolongé jusqu’en 2017.

Si vous posez dans votre résidence principale des équipements spécialement conçus pour les personnes âgées ou handicapées, vous avez le droit à un crédit d’impôt sur le revenu.

Le fisc rappelle dans sa base BOFIP-Impôt les règles de fonctionnement de cet avantage fiscal qui a été reconduit par la loi de finances pour 2015 (article 73) jusqu’en 2017.

Le taux du crédit d’impôt est de 25 % des dépenses dans la limite d’un plafond global, sur cinq années consécutives, de :

  • 5 000 € pour une personne célibataire, veuve ou divorcée ;
  • 10 000 € pour un couple marié ou pacsé soumis à une imposition commune.

Ce plafond est majoré de 400 € par enfant ou par personne invalide à charge.

A compter de 2015, le plafond global pluriannuel s’apprécie :

  • Pour les dépenses payées en 2015 : du 1er janvier 2011 au 31 décembre 2015 ;
  • Pour les dépenses payées en 2016 : du 1er janvier 2012 au 31 décembre 2016 ;
  • Pour les dépenses payées en 2017 : du 1er janvier 2013 au 31 décembre 2017.

Conditions à remplir

Les équipements éligibles à ce crédit d’impôt sont par exemple :

  • Adaptation d’un évier, d’un lavabo, d’une baignoire ;
  • Pose de mains courantes ;
  • Installation d’un appareil élévateur ;
  • Installation d’un système de commande de signalisation ou d’alerte ;
  • Installation de dispositifs de fermeture, d’ouverture ou de systèmes de commande des installations électriques, d’eau, de gaz et de chauffage.

Vous avez droit à cet avantage fiscal si vous êtes propriétaire ou locataire, sans que vous soyez vous-même âgé ou handicapé. Par exemple, vous y avez droit si vous équipez votre maison pour un parent âgé ou handicapé que vous hébergez.

Le crédit d’impôt vous sera accordé même si vous réalisez ces aménagements dans un logement neuf.

Immobilier, droit au travail, retraite...
Besoin d’une réponse personnalisée ?
Nos experts sont là pour vous accompagner.

J'appelle au 0 890 712 713

Du lundi au samedi de 9h à 20h.
0,15 €TTC / minute depuis la France métropolitaine.

Je pose ma question

C’est tout nouveau ! Votre réponse personnalisée sous un délai maximum de 48h.

X