Parents : l’allocation de base de la Paje pourrait baisser en avril 2018

Parents : l’allocation de base de la Paje pourrait baisser en avril 2018
Le gouvernement veut réformer l’allocation de base de la Paje. - © svetikd

Le projet de loi de financement de la Sécurité sociale prévoit de baisser le montant et le barème d’attribution de la prestation d’accueil du jeune enfant. Cette allocation est versée sous conditions de ressources aux parents d’enfants de moins de trois ans.

Le projet de loi de financement de la Sécurité sociale pour 2018, qui doit être adopté en décembre, prévoit de réformer l’allocation de base de la Paje (prestation d’accueil du jeune enfant) qui est versée sous conditions de ressources aux parents d’un ou plusieurs enfants âgés de moins de 3 ans. L’objectif est de l’allouer plus spécifiquement aux familles disposant des revenus les plus faibles.

Il veut aligner, pour les enfants nés ou adoptés à partir du 1er avril 2018, le montant et le barème des plafonds de ressources de l’allocation de base de la Paje sur ceux du complément familial. Cette aide est versée aux familles ayant au moins trois enfants âgés de 3 à 21 ans.

L’allocation baissera de 7,80 ou 15,60 € par mois

Aujourd’hui, l’allocation mensuelle de base de la Paje s’élève à 92,31 € ou à 184,62 €, en fonction de la structure du foyer (couple avec un seul revenu, deux revenus, parent isolé) et du nombre d’enfants. Si son montant est aligné sur celui du complément familial, elle passerait à 84,51 € ou à 169,02 €. Soit 15,60 € ou 7,80 € de moins. Sur trois ans, cela représente une perte entre 250 et 500 € pour les parents, selon l’Union nationale des associations familiales (Unaf).

Et ce n’est pas tout. Le projet de loi prévoit une baisse des plafonds de la prestation. D’après l’Unaf, c’est le montant maximal des ressources permettant de toucher l’allocation à taux plein qui va être revu à la baisse.

 

 

Plafond de ressources pour percevoir l’allocation de base de la Paje à taux plein

Nombre d’enfants

Couple avec un seul revenu

Couple biactif ou parent isolé

 

Aujourd’hui

Selon le projet de loi de financement de la Sécurité sociale

Aujourd’hui

Selon le projet de loi de financement de la Sécurité sociale

1

30 027 €

26 184 €

38 148 €

34 604 €

2

35 442 €

31 421 €

43 563 €

39 841 €

3

40 857 €

37 705 €

48 978 €

46 125 €

4

46 272 €

43 989 €

54 393 €

52 409 €

Aujourd’hui, 20 % des familles ne touchent déjà pas l’allocation de base de la Paje. Avec ces nouveaux plafonds, près de 10 % des familles supplémentaires en seront également exclues. Et certaines « verront leur prestation divisée par deux ».

Moins de bénéficiaires de la prime à la naissance

La modification du plafond des ressources concernera également le calcul de la prime à la naissance, ce qui devrait entraîner l’exclusion a priori de 6 % des bénéficiaires annuels, selon l’Unaf. D’un montant de 923,09 €, cette prime est versée sous condition de ressources en fin de grossesse pour préparer l’arrivée de l’enfant.

Immobilier, droit au travail, retraite...
Besoin d’une réponse personnalisée ?
Nos experts sont là pour vous accompagner.

J'appelle au 0 890 712 713

Du lundi au samedi de 9h à 20h.
0,15 €TTC / minute depuis la France métropolitaine.

Je pose ma question

C’est tout nouveau ! Votre réponse personnalisée sous un délai maximum de 48h.

X