Missions locales : quel est leur rôle ?

Missions locales : quel est leur rôle ?
Les missions locales accueillent, informent et orientent les jeunes sans emploi. - © sturti

Du 14 au 22 mars, se tient la Semaine nationale des missions locales. L’occasion de rappeler le rôle joué par ces organismes auprès des jeunes âgés de 16 à 25 ans sans emploi.

Visites d’entreprise, job dating, forums d’emplois et de formation, réunions d’information sur le service civique… Jusqu’au 22 mars, les missions locales organisent 700 événements dans toute la France pour la quatrième édition de leur Semaine nationale. L’objectif de cette manifestation est de mieux faire connaître leurs actions auprès des moins de 26 ans.

Les premières missions locales sont apparues en 1982 pour répondre à la montée du chômage des jeunes. Aujourd’hui, avec leurs 6 000 points d’accueil en France métropolitaine et dans les départements d’Outre-mer, les 442 structures locales accompagnent chaque année environ 1,4 million de jeunes âgés de 16 à 25 ans dans leurs démarches d’insertion professionnelle et sociale.

Le rôle des missions locales

Les missions locales accueillent, informent et orientent les jeunes dans différents domaines : l’emploi, la formation, le logement, la santé, l’accès aux droits sociaux, la mobilité, les activités culturelles et sportives, la participation citoyenne. Elles travaillent en lien avec les partenaires locaux (Pôle emploi, entreprises, associations, CIO…) pour apporter des réponses adaptées à chaque jeune.

Comment être accompagné ?

L’accompagnement est gratuit. Pour être aidé, il suffit de se rendre dans un des points d’accueil près de chez soi. L’annuaire des missions locales est disponible sur le site de l’Union nationale des missions locales. Une carte interactive permet également de connaître les événements organisés à l’occasion de la Semaine nationale des missions locales.

Une fois sur place, un conseiller propose un premier rendez-vous qui permet de faire une évaluation des besoins, donner des conseils et déterminer les dispositifs à mobiliser pour venir en aide au jeune.

En 2016, 566 000 jeunes suivis par les missions locales sont entrés dans l’emploi (74 % ont signé un CDI ou un CDD, 19 % un contrat aidé et 7 % sont en alternance), 250 000 sont entrés en formation et 15 000 sont retournés en formation initiale.

A LIRE AUSSI :

- Emploi : le salaire des jeunes diplômés a progressé en 20 ans, sauf pour les plus diplômés

- Soigner son image et son CV sur Internet

- Personnes handicapées : les clés pour trouver un emploi